CSIO de St-Gall : belle 2e place pour la Suisse, la Belgique triomphe

Ce vendredi, au CSIO de St-Gall, la Coupe des nations aura tenu toutes ses promesses sous un soleil de plomb et sur un excellent sol en herbe.

Martin Fuchs Martin Fuchs

La Suisse, qui prenait part à sa première Coupe des nations comptant pour la finale de Barcelone, a réussi son pari en prenant une belle 2e place. Si les deux ténors, Steve Guerdat et Pius Schwizer, n’ont pas pu sortir de sans-faute, c’est bien Romain Duguet et Martin Fuchs (photo) qui ont œuvré à cette belle réussite. En effet, ils ont signé deux magnifiques doubles sans-faute chacun. Le premier était avec sa fidèle Quorida de Treho et le second sur le jeune, mais déjà hyper régulier, Clooney 51. Aucune barre n’a même été effleurée. Du tout grand art, même si Romain Duguet a semblé indécis avant la dernière ligne de la 2e manche.

Steve Guerdat, qui avait misé sur Nino des Buissonnets, faisait une faute en première manche (sur un double délicat en fin de parcours, qui a posé beaucoup de problème) et deux en deuxième manche (sur le même double et sur l’oxer qui suivait). Quant à Pius Schwizer, il a abandonné après deux fautes dans la première manche avec Amira (le score de l'équipe étant de toute façon déjà scellé) et sortait de piste avec 16 pts lors de la seconde manche. Le coupe Schwizer-Amira était-il trop récent ? Le Lucernois semble mieux s’entendre avec Caretina de Joter, 11e du dernier Grand Prix d’Aix-la-Chapelle. A suivre, mais les Européens se rapprochent sérieusement! 

Sur les huit équipes au départ de cette Coupe, cinq devaient marquer des points en vue de la finale et elles terminent aux cinq premières places. La Belgique s’est imposée, grâce notamment à un score vierge en deuxième manche. Le jeune Jos Verlooy a signé la meilleure performance avec un double sans-faute sur son bon Domino, avec lequel il forme une vraie paire. Resultat homogène pour cette équipe : Pieter Devos (5+0), Niels Bruynseels (4+1) et Grégory Wathelet (8+0).

Au 3e rang, l’Irlande, qui menait pourtant avec une barre d’avance après la première manche. Toutefois, Bertram Allen, qui avait la lourde tâche de s’élancer en dernier, n’est pas parvenu à réitérer son sans-faute de la première manche et avec deux barres, l’Irlande se retrouvait 3e. L’Allemagne, qui avait pourtant amené une équipe forte (Dreher, Ahlmann et Beerbaum), ne faisait pas mieux que 4e. Et pour eux, comme pour la Suisse, c’était la première Coupe qui comptait !

Quant à la France, elle a joué de malchance. Nicolas Delmotte avec Number one d’Iso un Prince (0+8), Aymeric de Ponnat avec Armitages Boy (8+1) et Roger-Yves Bost sur Pégase du Murier (11 +0) ont tous au moins signé un parcours sans faute. Bosty a monté son deuxième parcours avec beaucoup de conviction, suite à la défense de Pégase en première manche, qui s’était arrêté vers la porte. Le leader, Kevin Staut, qui aurait pu offrir une 3e place à la France avec un parcours sans-faute, a eu une grosse incompréhension avec Rêveur de Hurtebise, ce qui a contraint le Français a sortir du double et finir avec un score de 15 pts. Trop de fautes par ci et par là, qui coûtent très cher au final.

Pour les autres équipes, c’était l’occasion de tester de nouvelles combinaisons. Peu de réussite pour les Hollandais, qui ferment le classement avec 44 pts (36 pts en première manche et 6 pts seulement en deuxième). Les Italiens, pourtant victorieux à Lummen, ne pouvaient faire mieux que 7e avec 32 pts. Le meilleur de l’équipe était Piergiorgio Bucci avec Catwalk (4+4).

La Grande-Bretagne, 1ère à Rome, a pris le 6e rang à St-Gall, où elle était pourtant victorieuse l’an passé. Belle performance pour Jessica Mendoza, qui a signé un sans-faute en première manche pour sa toute première participation à une Coupe des nations Division I. La jeune femme n’est âgée que de 19 ans et elle participait encore aux Européens juniors l’an passé. 

Jeudi, les Suisses avaient bien commencé leur concours, notamment grâce à une 2e place de Pius Schwizer avec Living the Dream et une 3e d'Alain Jufer avec Radja d'Artemis dans la grosse épreuve.

O.G.  


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats vaudois – saut
Avenches/IENA

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier