CSi-W de Londres-Olympia: Julien Epaillard devant Scott Brash

Le Français s’impose: Noël avant l’heure! Pas de (bons) points pour les deux Suisses, du coup Edwina Tops et Kevin Staut prennent les commandes de la Coupe du monde à la place de Steve Guerdat, malchanceux avec Alamo, mais 4e samedi avec Ulysse des Forêts

Julien Epaillard,Londres Olympia Beau succès pour Julien Epaillard

Quatre barragistes seulement ce dimanche à l’Olympia de Londres: 16 gros efforts, des difficultés très rapprochées sur cette petite piste, des distances compliquées, des obstacles dans les coins ou de biais: pas simple le tour du Brésilien G. Jorge! Le barrage, en revanche, était facile et Scott Brash, 2e avec Ursula à 4 dixièmes, Edwina Tops-Alexander, 3e avec Inca Boy à quatre secondes et demie, et Peder Fredricson, 4e avec Christian K avec un chrono prudent, ont (beaucoup) trop assuré le sans-faute.
Cela laissait de la place au dernier partant Julien Epaillard, un cavalier rapide et audacieux de nature, qui a donc gagné avec sa bonne Toupie de la Roque (par Kannan et par Nabab de Rêve). Le Normand de 40 ans, très souvent victorieux sur 145 ou 150 cm, rarement en GP, fête un de ses plus beaux succès (après l'étape de Bordeaux, en février, et le GP de Paris-Eiffel) et se rapproche de la finale de la Coupe du monde, qui aura lieu mi-avril à Paris. « J’aime ce concours de l'Olympia, cette atmosphère, je suis ravi. »
Changement de leader(s)
Kevin Staut, 5e avec Silver Deux de Virton, prend les commandes du circuit européen de la Coupe du monde FEI Longines, à égalité avec Edwina Tops-Alexander, la place de Steve Guerdat, malchanceux ici et 3e du classement général.
Une petite faute sur l’avant-dernier et une dérobade sur le dernier, de biais, pour le Jurassien, pas si loin du compte avec son jeune Alamo (9 ans), si impressionnant jusque là. Deux barres, sur le vertical no 10 et l’entrée du double 11a, une palanque très délicate, pour Paul Estermann et Lord Pepsi.
La veille au soir, Steve Guerdat était 4e de la 155 cm avec Ulysse des Forêts, double sans-faute et déjà 5e le premier jour. Seuls Bertram Allen, Harrie Smolders et Simon Delestre étaient plus rapides au barrage. Le GP de Londres à suivre demain soir lundi sur le site du concours.
Rappelons que le Suédois Patrik Kittel avait gagné la Kür Coupe du monde avec Delaunay et Ijsbrand Chardon l’étape de la Coupe du monde d’attelage.
A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier