Calgary: l'Allemagne remporte la Coupe des Nations, après barrage. La Suisse peu chanceuse

Les Allemands ont gagné, comme l'an passé et comme souvent! Mais les Belges, 2es, et les Français, 3es les ont contraints à un barrage. Et les Suisses, 7es ex., n'étaient qu'à une faute d'eux avant d'être écartés!

Calgary,SpruceMeadows,CoupedesNations,Allemagne,Belgique,France Calgary-Spruce Meadows

A la (toute!) fin, c'est souvent l'Allemagne qui gagne, mais ce samedi la Coupe des Nations BMO de Calgary aura été particulièrement disputée, malgré la pluie (le nouveau terrain, détrempé, a fort bien tenu!). Il aura fallu un barrage pour départager les Allemands des Belges, 2es, et des Français, 3es. Et les deux premières équipes avaient 8 pts au premier tour, là où la Suisse bouclait avec 12 pts, ce qui l'éliminait de la décision finale, tout comme les Etats-Unis (6 équipes seulement au second tour). A quoi ça tient souvent, à une barre qui tient... ou ne tient pas!

Le calvaire de Werner Muff!

Tout avait commencé de façon catastrophique pour les Helvètes, avec les 32 pts de Werner Muff et son gris Landthago, qui toucha à peu près tout ce qu'il pouvait toucher! Les trois autres avaient la pression et ils la tinrent plutôt bien: 4 pts pour chacun! Une barre dans le triple, véritable juge de paix, pour Martin Fuchs sur Conte della Caccia, et pour Steve Guerdat sur Nasa, qui effleura le 11b et fut mal récompensée de son beau tour. 4 pts sur le dernier oxer pour Romain Duguet sur Le Prestige St Lois: rageant! Avec une faute de moins, la Suisse serait en effet restée dans la course... Stéphane Montavon espère tout de même que la Suisse sera invitée avec une équipe complète l'an prochain!

D'autres cracks se firent piéger par ces deux derniers obstacles et se montrèrent parfois fébriles. Même le champion olympique Eric Lamaze (4 + 4), qui ne put faire aussi bien que son élève Tiffany Foster, épatante avec l'ex-Verdi de Pius Schwizer (0 + 4), mais piégée aussi par le dernier! Les Coupes et autres jeux d'équipe sont affaires de nerfs aussi. Le Canada finissait 5e, derrière la Grande-Bretagne, 4e, et devant l'Irlande, 6e.

Clavicule cassée pour Lars Nieberg!

Restait à attribuer la victoire! Hans-Dieter Dreher, choisi par les Allemands pour sa rapidité et son audace, fut le seul à rééditer le sans faute avec Colore. A l'Allemagne la Coupe, comme en 2012! Une petite barre pour François Mathy, double sans faute auparavant avec Polinska des Iles et qui aurait mérité la consécration. Une barre et quelques centièmes de plus pour Pénélope Leprévost et sa Dame Blanche: la France 3e! A quoi ça tient, là encore...

L'Allemagne alignait trois de ses vainqueurs de 2012: Dreher, Ahlmann et Deusser. Le malheureux Lars Nieberg, qui remplaçait Philipp Weishaupt, a chuté lors du tour d'honneur, se fracturant la clavicule en lançant son bouquet de fleurs à sa groom! Ce n'est jamais fini dans ce sport-là...

Romain Duguet bon 5e

Le matin, Romain Duguet avait pris une belle 5e place dans une grosse épreuve avec winning round. Quorida de Treho avait bien sauté, de bon augure pour le Masters de dimanche!

A. P.


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand