Classement mondial: Simon Delestre est devenu le dauphin de Scott Brash

L'Ecossais demeure no 1 mondial, mais le Lorrain se rapproche de lui. Steve Guerdat demeure 17e: bizarre, mais explicable. Romain Duguet 26e et no 2 suisse

Simon Delestre,classement mondial,Steve Guerdat,Romain Duguet Simon Delestre et Qlassic Bois Margot

Cela fait plus de deux ans que Scott Brash mène la danse du saut d’obstacles mondial et, début janvier, il comptait toujours 147 pts d’avance sur son dauphin, qui est pour la première fois Simon Delestre, qui progresse de deux places. 2950 pts pour l’Ecossais, 2803 pts pour le Lorrain: tout est ouvert pour ces prochains mois! L’Américain Kent Farrington est 3e (-1) avec 2800 pts, il peut aussi viser la tête, ce d’autant que l’actualité et l’activité vont être tournées vers la Floride cet hiver. Il y aura beaucoup de points à gagner à Wellington-Palm Beach d’ici à mars, avant que les 5 étoiles de den Bosch et Paris-Hermès et surtout la finale de la Coupe du monde 2016 à Göteborg n’attirent tous les regards. 

Suivent Beezie Madden, 4e (+1), Grégory Wathelet, 5e (+2), Pénélope Leprévost, 6e (-3), Bertram Allen, 7e (-1), qui a été privé de sa victoire à Londres, McLain Ward, 8e (=), et Christian Ahlmann, 9e (=), que l’on imaginait profiter davantage de ses récents succès. Seul changement dans le Top 10, l’échange entre Daniel Deusser, 10e (+1), et Ludger Beerbaum, 11e (-1).

Les suivants ne bougent guère non plus et Steve Guerdat, 17e, conserve curieusement sa place malgré sa superbe victoire dans le GP Rolex de Genève. Il faut dire que ce Grand Prix doté de 1,2 million ne compte pas davantage qu’un Grand Prix à 385’000 fr. comme Paris. 150 pts pour la victoire ici comme ailleurs, qu’il s’agisse d’un Majeur comme Aix, Calgary et Genève ou n’importe quelle étape du Global à 300’000 Euros. Simon Delestre a ainsi gagné 130 pts pour sa 2e place à Paris et 130 pts pour sa 2e place à Genève. 

Il y a bien sûr aussi le phénomène des points retranchés douze mois plus tôt qui explique certaines « bizarreries ». Steve Guerdat, 2e, 3e et 4e à Paris, 1er et 6e à Genève, 2e et 6e à Londres, se voit ainsi retrancher les points de décembre 2014 (4e du GP de Paris notamment).

Romain Duguet grimpe dans la hiérarchie

Du côté suisse, derrière Steve Guerdat, 17e (=), on trouve désormais Romain Duguet, 26e (+7) grâce à sa victoire dans le GP de Salzbourg et pour la première fois no 2 helvétique, Pius Schwizer, 32e (-3), Martin Fuchs, 50e (-16), qui perd le bénéfice de sa victoire dans le GP de Paris 2014, Janika Sprunger, 54e (+6), qui tire profit de son succès dans la Coupe de Genève (combinaisons), Paul Estermann, 70e (-2), Nadja Peter Steiner, 83e (+3), et Niklaus Rutschi, 99e (-3). C’est le Top 8 suisse. Suivent Jane Richard-Philips, 127e (+16), Christina Liebherr, 204e (+18), Edwin Smits, 212e (-11), Claudia Gisler, 248e (+13), Alain Jufer, 252e (-30), qui perd ses points de Genève 2014, et Clarissa Crotta, 266e (+36), excellente à Francfort.

Du côté romand encore, Philippe Putallaz, 344e (+29), tire profit de Genève, Frédérique Fabre Delbos, 457e (+14) aussi, mais Pierre Kolly, 436e (=), et Yannick Jorand, 496e (=), se maintiennent.

A. P.

 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats vaudois – saut
Avenches/IENA

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier