Coupe des Nations d’Hickstead : la Belgique brûle la priorité à la Suisse pour moins de deux secondes

La Coupe des Nations d’Hickstead de ce vendredi 31 juillet revêtait une double importance pour la Suisse. Si elle comptait pour la qualification à la finale des Nations de Barcelone, elle était aussi un vrai test en vue des Européens de mi-août à Aix-la-Chapelle et le quatuor choisi par Andy Kistler a répondu présent.

Janika Sprunger Janika Sprunger

La Suisse avait débuté de la meilleure des manières cette Coupe des Nations d’Hickstead en alignant trois parcours sans-faute d’entrée de jeu. Paul Estermann avait assuré son rôle d’ouvreur à la perfection et a été imité par Martin Fuchs (Clooney) et Janika Sprunger (Bonne Chance). Pius Schwizer n’a même pas eu besoin de s’élancer en première manche. Au deuxième tour, Paul Estermann et la super Eclipse, tout comme Janika Sprunger et sa géniale Bonne Chance signaient deux double sans-faute. Martin Fuchs et Clooney ne faisaient qu’effleurer le n°2 qui est pourtant tombé.  Avec un sans-faute, Pius Schwizer aurait assuré la victoire à son clan, mais dès le premier double (il y en avait trois dans le parcours), son jeune Giovanni a fait un refus. Il mettait encore deux barres au sol et terminait avec un score de 15 points.

Un barrage était donc nécessaire pour départager les trois équipes ex æquo, à savoir la Suisse, les Etats-Unis et la Belgique. Après les 8 points au barrage de Beezie Madden (Cortes C), Janika Sprunger a signé un barrage parfait avec Bonne Chance, mettant de la pression à Pieter Devos et son grand (et long) Dylano. Le Belge, pourtant décevant dans les deux manches puisque ses scores avaient été biffés, abaissait le chrono de la Suissesse, offrant la victoire à la Belgique.

Si la Suisse n’a pas décroché la victoire pour quelques centièmes, elle a néanmoins montré sa confiance, son homogénéité, la qualité de ses couples… et à deux semaines des Européens, c’est bien ! Reste à savoir si Andy Kistler ne voudra pas attendre encore une semaine afin de donner une chance à un autre Suisse la semaine prochaine à Dublin, le refus de Giovanni n’étant pas rassurant. Toutefois, Romain Duguet, ici réserviste, sera un pilier à Aix. A Suivre…

Parmi les équipes qui marquaient des points en vue de la finale des Nations de Barcelone, outre la Suisse et la Belgique, l’Allemagne prenait le 5e rang, la Grande-Bretagne le 6e et l’Italie le 8e et dernier rang. La France prenait le 4e rang, grâce notamment au double sans-faute de Simon Delestre et Ryan des Hayettes. Un sans-faute aussi pour Bosty (Qoud cœur de la Loge) et pour Pénélope Leprévost (Flora de Mariposa). La Normande, piégée par le temps en première manche, se rattrapait magnifiquement au second tour. Moins de réussite pour Patrice Delaveau qui était éliminé sur la très difficile rivière d’Hickstead avec Lacrimoso HDC. L’Italienne Giulia Martinengo a elle aussi payé les frais de cette rivière puisqu’elle était éliminée à deux reprises sur cet obstacle.

OG


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats d'Europe – complet
Avenches/VD

Championnats vaudois – saut
Yverdon-les-Bains/VD

Championnats jurassiens – saut
Tavannes/BE

Championnats valaisans – saut
Illarsaz/VS

Championnats fribourgeois – saut
Planfayon/FR

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier