The Dutch Masters ©Kit Houghton The Dutch Masters ©Kit Houghton

Dans les coulisses du Rolex Grand Slam : Les cavaliers à battre lors des Dutch Masters, La Web App Rolex Grand Slam et bien plus!

Les Dutch Masters 2021 sont le premier des quatre Majeurs du Rolex Grand Slam of Show Jumping à avoir lieu cette année. Ils se dérouleront ce week-end, du 23 au 25 avril à Bois-le-Duc, dans le Sud des Pays-Bas. Après plus d’un an d’incertitudes liées à l’épidémie de COVID-19 et au récent virus équin EHV-1, les organisateurs de l’événement sont ravis de pouvoir accueillir de nouveau cette année bon nombre des meilleurs couples du saut d’obstacles. Ceux-ci s’affronteront pendant trois jours sous le toit du Brabanthallen, légendaire centre de congrès.

Comme les trois autres Majeurs constituant le Rolex Grand Slam (CHIO d’Aix-la-Chapelle, CSIO Spruce Meadows 'Masters' et CHI de Genève), les Dutch Masters auront pour apogée le Rolex Grand Prix. Le dimanche, les cavaliers les plus en vue de la discipline (dont 15 des 20 meilleurs cavaliers au monde actuels) se disputeront le titre de Prétendant au Rolex Grand Slam of Show Jumping.

Rolex Grand Slam of Show Jumping : les couples à battre 

Six témoignages Rolex seront présents à The Dutch Masters 2021. Parmi eux, le cavalier britannique Scott Brash est le seul ayant jamais remporté trois Majeurs consécutifs, ce qui fait de lui le champion en titre du Rolex Grand Slam of Show Jumping depuis septembre 2015. Brash a passé l’année 2021 à concourir à Doha, la capitale du Qatar, et à Lier dans le Nord de la Belgique. Il viendra donc aux Dutch Masters dans l’espoir de devenir une fois de plus Prétendant au Grand Slam.

Steve Guerdat, autre témoignage Rolex actuellement classé numéro un au classement mondial, sera également présent. Il a déjà un palmarès impressionnant aux Majeurs : ayant remporté la victoire au Rolex Grand Prix du CHI de Genève en 2013 et en 2015, le cavalier suisse tentera d’ajouter les Dutch Masters à sa longue liste de trophées.

Gagnant du Grand Prix du CHI de Genève en décembre 2019, et fort de sa position au 3e rang du classement mondial et de son statut de témoignage Rolex, Martin Fuchs est le Prétendant actuel au Rolex Grand Slam of Show Jumping. Le cavalier suisse a passé la plus grande partie de l’année 2021 au Winter Equestrian Festival de Floride, aux États-Unis, en compagnie de Clooney 51 et Leone Jei, ses deux hongres gris. Il fera tout ce qu’il peut pour conserver sa position de Prétendant au titre lors du CSIO Spruce Meadows ‘Masters’ de septembre.

Jeroen Dubbeldam, médaillé d’or en individuel aux Jeux équestres mondiaux de la FEI 2014 et chouchou du public néerlandais, se rendra aux Dutch Masters en compagnie de Forever SFN, Kennedy Z et Oak Grove’s Carlyle. Si Dubbeldam n’a pas encore réussi à décrocher de Majeur, le témoignage Rolex rêve sans aucun doute d’un bon résultat lors du Rolex Grand Prix du dimanche. Dubbeldam fait partie de 11 compétiteurs néerlandais au total, qui comprennent aussi Bart Bles, Kim Emmen, Willem Grieve, Marc Houtzager, Kevin Jockems, Johnny Pals, Harrie Smolders (ancien numéro un mondial), Leopold van Asten et Jur Vrieling.

Kent Farrington, autre témoignage Rolex, et sa compatriote Laura Kraut seront les seuls cavaliers en provenance des États-Unis à The Dutch Masters cette année. Ayant déjà remporté deux Majeurs (le CHI de Genève en 2017 et le CHIO d’Aix-la-Chapelle en 2019), Farrington emmènera à Bois-le-Duc son hongre Creedance et sa jument Austria 2. Actuellement classé septième au classement mondial, il a l’expérience et le savoir-faire requis pour décrocher la victoire au Rolex Grand Prix le dimanche.

La France, elle, se verra représentée par quatre cavaliers de renommée mondiale, dont Kevin Staut, témoignage Rolex. Champion d’Europe en 2009, et actuellement 21e mondial, Staut viendra aux Dutch Masters accompagné de trois montures (Blackonda, Viking d'la Rousserie et Athos des Genêts), et aura pour objectif d’ajouter un Majeur à son impressionnant palmarès.

Parmi les autres cavaliers à ne pas sous-estimer cette année, on trouvera le Belge Niels Bruynseels et le Suédois Henrik Von Eckermann, qui pointent respectivement à la 11e et la 17e places au classement mondial de saut d’obstacles. Von Eckermann a déjà été Prétendant au Grand Slam après sa victoire aux Dutch Masters 2019 sur Toveks Mary Lou, son exceptionnelle jument alors âgée de 15 ans. Bruynseels, lui, avait remporté l’épreuve un an auparavant lors d’un barrage exaltant sur Gancia de Muze, une jument du même âge.

Il nous faut aussi garder l’œil sur Jack Whitaker, un jeune virtuose de 19 ans venant du Royaume-Uni. Il est bien sûr issu de la célèbre dynastie équestre du même nom et fait partie de la nouvelle génération de cavaliers talentueux. Whitaker arrivera aux Dutch Masters directement de la péninsule hispanique, ayant passé les derniers mois à Vejer de la Frontera en Espagne et à Vilamoura au Portugal.

Comm RGS. 

Comm. intégral 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier