Européens de la relève à Arezzo: les juniors 17es par équipe à mi-épreuve! Seule Estelle Wettstein, 2e, et les Children, 6es…

Grosse déception, les petits Suisses, tenants du titre, chez les juniors comme chez les jeunes cavaliers (12es), sont dans les profondeurs du classement. En revanche, Estelle Wettstein, 2e, comme Larissa Notz chez les grands, peut y croire.

Après les orages et les désespoirs connus par le camp suisse jeudi (les jeunes cavaliers n'étaient que 12es à mi-épreuve et plus qu'avec trois chevaux), ça ne s'est guère arrangé ce vendredi avec l'épreuve des juniors, repoussée d'un jour à cause de la météo. L'équipe n'est que 17e exaequo avec la Grèce, et il n'y a que deux nations derrière elle…

Tout avait pourtant bien commencé avec un nouveau sans-faute d'Estelle Wettstein, qui est du reste 2e au classement individuel avec Benita II, une jument qui a déjà offert de l'or à sa soeur aînée Aurélie. Hélas, Emilie Paillot allait ensuite comptabiliser 20 pts avec Robert le Dyable, pourtant sans faute la veille. Vladay Reverdin allait redonner un court espoir aux siens en ne faisant qu'une faute avec Edison, mais Laetitia du Couëdic, la finisseuse, 7e l'an passé, était ensuite éliminée avec Elisa (chute à cause d'un écart de la jument près du lac): les montagnes russes et la grosse poisse!

Britanniques et Hollandais sont à égalité en tête, avec 4 pts, devant l'Irlande (5 pts), l'Allemagne, la Pologne. la République tchèque, la Belgique, l'Italie et le Portugal, 4es ex. (tous à 8 pts). Décision finale samedi pour les équipes, dimanche pour les individuels. Estelle Wettstein, 2e au provisoire, peut encore sauver le bilan! Idem pour Larissa Notz chez les - 21, où l'équipe était 12e jeudi (lire news) et donc out pour la 2e manche. L'or va à l'allemagne, l'argent à la Norvège, le bronze à l'Italie. En individuel, Larissa Notz (2 pts dans cette épreuve) est 7e, à moins d'une faute de la 2e, Emilie Stampfli 16e.

Chez les children, la Suisse est 6e avec 8 pts, mais les quatre premières équipes on entre 0 et 1 pt: ce sera difficile! Aline Bergomi (0 et 8), Katharina Hagen (0 et 4), Lukas Buhofer (4 et 0) et Merel Ott (4 et 0) n'ont pas démérité, tout au contraire. Décision demain samedi et dimanche en individuel.

A. P.


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand