Européens de Rotterdam,saut,Steve Guerdat,Martin Fuchs Steve Guerdat et sa princesse Albführen's Bianca encore sans faute et 2es au provisoire. Pour l'équipe, en revanche... Photo Nathalie Poudret

Européens de saut à Rotterdam : Ben Maher et les Belges en tête, Steve Guerdat 2e, la Suisse 7e, avec deux sans-faute et deux déconvenues…

Un parcours de rêve et la 2e place provisoire pour Steve Guerdat et sa princesse, un sans faute aussi pour Martin Fuchs, 7e, mais des bévues des deux autres et l’équipe qui flanche.

Les montagnes russes plus qu’un parcours de saut pour les Suisses lors de cette deuxième épreuve de saut, ce jeudi matin, devant des tribunes assez désertes ! Un tour à 17 pts pour Niklaus Rutschi avec Cardano CH, qui n’avait pas fait autant de barres de toute l’année ! 

La pression ? Peut-être. Le Lucernois a beau avoir 53 ans, il fait son premier championnat et il n’aurait pas fallu lui redonner ce délicat rôle d’ouvreur (dans la chasse on comprend, mais là ?). Le cavalier, lui, n’avait guère d’explication.

Et ça allait être encore pire pour Paul Estermann : 20 pts avec Lord Pepsi. « Mon cheval ne voulait pas avancer, il n’avait pas d’énergie, il était déjà trop brave au paddock d’entraînement, j’ai sorti la cravache sur le mur no 3 déjà, puis sur les oxers et j’ai perdu une rêne. » Le Lucernois ne tentera pas de reprendre celle-ci après sa faute à l’eau et son refus sur le no 8, continuant son pensum ainsi.

A quatre demain, ouf !

Les carottes étaient déjà cuites pour les Suisses et malgré deux tours magistraux de Martin Fuchs sur Clooney et de Steve Guerdat sur Albführen’s Bianca, la Suisse, 7e à trois barres du podium, a quasiment perdu ses chances par équipe. Rutschi et Estermann pourront toutefois se racheter et se rassurer vendredi dans la finale du Top 10, dès 15h, alors qu’ils n’auraient théoriquement pas pu repartir, étant 52et 58e

On ne comprend pas pourquoi la Suisse n’a pas mis ses deux hommes forts en nos 1 et 4, comme toutes les autres équipes ? On pouvait aussi changer entre la chasse et ce matin et il aurait fallu le faire, un sans faute au début aurait donné du moral aux troupes et enlevé de la pression à certains.

Trois équipes au coude à coude…

La Belgique, avec trois sans-faute (Devos, Verlooy et Wathelet) passe en tête, devant l’Allemagne (8 pts pour Ehning et Ahlmann), la Grande-Bretagne, tous dans la même faute (!), et la France (Deroubaix impérial). La Suède rétrograde à la 5eplace, comme son leader, Peder Fredricson, 8e. 

L’Italie, 6e, est en embuscade pour une place aux JO, elle devance l’Irlande, 8e. La Hollande 9e seulement. Le Danemark, 10e, est repêché pour demain suite à la disqualification de Daniel Bluman pour trace de sang (du coup, Israël est 14e).

Individuellement, le Britannique Ben Maher, 1er (+1 rang), devance Steve Guerdat, 2e (+3), Alexis Deroubaix, 3e (+3) et Daniel Deusser, 4e (+3). Martin Fuchs est 7e (+13) et neuf cavaliers sont dans la même faute.

Rendez-vous demain vendredi dès 15h sur www.rtssport.ch et pour la bagarre par équipe sur RTS2 !

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands R et poneys – saut
Tavannes/BE

Championnats de Suisse juniors – complet
Berne/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier