Piste Göteborg

[FEI] Prolongation des mesures liées à l'EHV-1 et annulation des finales de la Coupe du monde

La Fédération Équestre Internationale (FEI) a pris la décision cet après-midi de prolonger l'interdiction des compétitions et évènements internationaux jusqu'au 11 avril. Ceci en raison de l'épizootie de rhinopneumonie en Europe : "Cette décision vise à minimiser la propagation de cette souche très agressive du virus. Elle a été acceptée à l'unanimité par le conseil d'admistration de la FEI, réuni en conseil d'urgence cet après-midi". Les finales de la Coupe du monde prévues du 31 mars au 4 avril à Göteborg passent donc à la trappe pour la deuxième année consécutive. Pour rappel, l'an dernier, le Covid avait entrainé l'annulation des finales de Las Vegas. La poisse ! 

Bien que plutôt optimiste mardi lors d'une conférence de presse, la FEI a du tenir compte de plusieurs cas positifs de chevaux revenant les concours de Vejer de la Frontera et Doha : "Nous devons travailler ensemble pour minimiser la transmission de cette souche, qui a déjà causé la mort de douze chevaux en Europe. Tous les chevaux en contact avec les chevaux de Valence, Vejer de la Frontera et Doha sont déjà bloqués dans la base de données de la FEI, mais l'ensemble de la communauté doit rester sur ses gardes. Nous demandons instamment à tous les cavalier-e-s européens d'éviter de voyager avec leurs chevaux pendant cette fermeture prolongée. Le voyage est un facteur de risque très clair. Malheureusement, cette fermeture supplémentaire est cruciale pour ralentir la propagation du virus afin de préserver la suite de la saison, de permettre à nos athlètes et à nos chevaux de reprendre la compétition en toute sécurité et d'accorder une période de préparation et de qualification aussi longue que possible aux cavalier-e-s qui visent les Jeux de Tokyo" exhortait la FEI, qui a monté une équipe pour mener une enquête complète sur cette épidémie.

Au niveau national, le Conseil fédéral a laissé entrevoir une lueur d'espoir cette après-midi pour la reprise des concours en prévoyant un assouplissement des mesures Covid. En revanche, les manifestations équestres sont suspendues jusqu'au 28 mars. De plus amples informations quant à un maintien du statut quo ou un alignement sur la FEI devraient parvenir ces prochains jours par le biais de la FSSE. 

Comm. et red. 


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier