FSSE ©FSSE © FSSE

[FSSE] « Nous devons gagner ensemble la confiance du public »

Les associations membres et de nombreux invités d’honneur se sont réunis ce 1er avril 2023 à Berne pour l’assemblée ordinaire des membres de la Fédération Suisse des Sports Equestres (FSSE). La fédération faîtière a informé ses membres sur les projets en cours, sur les points forts de la saison sportive à venir et sur la situation en vue des élections générales de cet été pour le renouvellement intégral des comités techniques et des commissions.

Déjà dans son discours de bienvenue, le président de la FSSE Damian Müller a souligné à quel point la confiance mutuelle, l’interconnexion entre tous et l’utilisation des synergies sont importantes – et ce plus que jamais dans le contexte actuel : « Aujourd’hui, les activités avec le cheval dans le sport et les loisirs ne sont plus acceptées sans autre par la société. Nous devons tous prouver au grand public que le bien-être du cheval est toujours primordial pour nous. Pour cela, nous avons également besoin de la confiance des politiques qui, à leur tour, façonnent l’opinion publique. Nous avons besoin de lois et de règlements clairs dans le sens du bien-être du cheval, et il est également primordial que nous tous – et j’entends par là tous ceux qui s’occupent de chevaux – déclarions clairement vouloir les porter et les appliquer. »

Formation dans le domaine de la gestion de clubs 

Dans son exposé, Bruno Invernizzi, pour qui c’était la première assemblée des membres dans sa nouvelle position de membre de la direction de la FSSE, a présenté la formation « Club Management » chapeautée par Swiss Olympic. Celle-ci s’adresse à tous les bénévoles intéressés engagés dans le comité d’un club qui souhaitent améliorer leurs compétences de direction.

Cette formation comprend une trentaine d’heures de modules interdisciplinaires en ligne permettant de déterminer soi-même dans quelle mesure on souhaite approfondir un thème en fonction des responsabilités ou des domaines d’activité au sein du club. En outre, deux journées en présentiel seront organisées par la FSSE ou par une organisation partenaire de Swiss Olympic afin de transmettre des informations supplémentaires spécifiques au sport concerné et de favoriser la mise en réseau entre les personnes partageant les mêmes intérêts.

Cette formation permet d’obtenir un certificat. La FSSE informera régulièrement sur cette formation au cours des prochains mois. De plus amples détails sur le « Club Management » figurent sur le site Internet de Swiss Olympic.

Grand intérêt pour les postes bénévoles au sein de la FSSE 

En vue des élections générales de cet été, les personnes intéressées pouvaient déposer leur candidature jusqu’à fin mars pour les charges bénévoles au sein des commissions et des comités techniques de la FSSE. Nayla Stössel, membre du comité de la FSSE et présidente du comité de nomination, s’est réjouie des nombreuses candidatures de qualité reçues via la plateforme jobs.fnch.ch : « Nous avons reçu de nombreuses candidatures prometteuses. Les nombreux échanges téléphoniques et par courriel qui ont eu lieu avec plusieurs candidates et candidates avant même le dépôt de la candidature proprement dit ont montré à quel point leur intérêt pour une fonction bénévole est grand. L’un de nos objectifs est donc atteint, à savoir l’ouverture des fonctions bénévoles auprès de la FSSE à des cercles jusqu’alors inexploités !» Le comité de nomination évalue maintenant les candidatures et mène des entretiens avec les candidates et les candidats. Les associations membres seront ensuite consultées. L’élection par le comité aura lieu le 23 août 2023 et les nouveaux bénévoles entreront en fonction en octobre 2023 pour un mandat d’une durée de quatre ans.

Compte annuel 2022 clôturant sur une perte

Gisela Marty, membre du comité FSSE et consultante pour les questions financières, a présenté à l’assemblée des membres un compte annuel 2022 avec une perte de 22 000 francs, montant  qui correspond à 0,25 % du budget des dépenses.

Ce bilan en dessous du budget s’explique notamment par le fait qu’il a fallu intégrer une réserve pour le cas où il faudrait ultérieurement payer la TVA sur le franc du sport et le franc de base. Dans ce contexte, des discussions sont encore en cours avec les autorités compétentes. En outre, des pertes comptables ont été enregistrées en raison des mauvaises conditions de la bourse l’an passé. De plus, les recettes liées aux manifestations n'ont pas encore retrouvé leur niveau d’avant la pandémie.

Tous les autres rapports annuels des commissions, des disciplines et du secrétariat de la FSSE ont été approuvés par l’assemblée générale.  

Distinctions, communication et sport de compétition

L’assemblée des membres a pris congé de la directrice Sandra Wiedmer qui quittera la FSSE fin mai après un engagement de 12 ans. Le président Damian Müller a loué son engagement et a pris congé d’elle sous les applaudissements.  

Par ailleurs, 14 officiels démissionnaires ont été distingués au nom de la FSSE par Franz Häfliger, membre du comité, pour les services rendus à la fédération. Parmi eux, des personnalités particulièrement méritantes qui ont marqué et développé leur discipline de manière durable.

Lors d’un bref aperçu de la stratégie de contenu de la FSSE, Cornelia Heimgartner, collaboratrice en charge de la communication au sein de la FSSE, a présenté à l’assemblée les nouveaux points forts de la communication de la fédération en expliquant le processus utilisé. La stratégie de contenu s’inscrit dans la stratégie «FSSE 2030», qui fait la part belle à la professionnalisation et à l’utilisation ciblées des ressources.  

Evelyne Niklaus, membre de la direction FSSE et responsable du sport de compétition, a donné un aperçu sur la saison sportive 2023. Un des objectifs de la saison sera de s’assurer la place de quota par équipe en saut d’obstacles pour les Jeux olympiques de Paris 2024 sachant que les préparatifs administratifs pour ce grand événement ont déjà débuté.

Un premier point fort est déjà au programme le week-end de Pâques. Il s’agit de la finale de la Coupe du monde à Omaha (USA) où la Suisse sera représentée par sept athlètes, soit Martin Fuchs, Edouard Schmitz et Pius Schwizer en saut et Danielle Bürgi, Nadja Büttiker, Lukas Heppler et Andrin Müller en voltige.

Et les mots éloquents de Damien Müller s’inscrivent parfaitement dans ce contexte : « Arborons ensemble nos couleurs en tant que supporters de notre sport, de notre fédération et donc de la Suisse. Ensemble, nous pouvons porter ce partenariat entre l’humain et le cheval qui rend notre sport unique vers un avenir glorieux. » Comm. FSSE

 


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier