Finale des Nations : le Canada sans faute, la France OK avec ou sans Bosty, la Suisse 6e ex aequo et qualifiée pour samedi, l’Irlande, 6e ex æquo, pas !

Quel suspens ! On connaît les 8 équipes qualifiées pour la grande finale de samedi, mais il a fallu du temps… L’Irlande écartée à cause de ses chronos.

Steve Guerdat,Bianca, Suisse,Barcelone,Nations Steve Guerdat et Bianca, ici à Göteborg, à nouveau sans faute en Coupe des Nations. Et de dix pour le Jurassien!

Sur les 15 équipes (18 qualifiés, 3 forfaits) en lice à la Finale des Nations cet après-midi à Barcelone, sous le soleil, mais devant des tribunes bien clairsemées, 8 pouvaient se qualifier pour la super finale de samedi soir 21h et il a fallu un peu de temps pour savoir qui était écarté. Pour le Canada, 1er avec 0 pt, aucun souci ! Pour la France, d'abord 1ère ex aequo, puis 2e ex aequo suite à la disqualification de Roger-Yves Bost pour des guêtres postérieures souples, mais non conformes*, sur Sydney une Prince, des palabres, mais pas de stress, Pénélope Leprévost ayant fait 4 pts. 

Pour les Etats-Unis, l’Allemagne et les Pays-Bas, tout d'abord 3es ex æquo avec 4 pts puis finalement 2es ex aequo (avec la France), du suspens jusqu’au bout (MM. Ward, Ehning et Smolders devaient encore sortir un sans-faute !), mais pas de souci non plus.

En revanche, pour la Suisse, relancée par un magnifique sans-faute de Steve Guerdat sur Bianca, la Belgique, pour laquelle Grégory Wathlet et Corée avaient fait le job aussi, la Suède et l’Irlande, 6es ex æquo avec 8 pts, le suspens était total… cinq minutes après la fin de l’épreuve encore !

Le chronomètre devait les départager et on pensait que l’Irlande (Denis Lynch avait pris on temps…) était mal barrée, mais c’eût aussi pu être un autre équipe. Aucune indication des chronos sur les résultats, ni sur le site, ni à la TV. Sur FEI TV, on annonça enfin que les Irlandais étaient écartés, au grand dam de l’excellente commentatrice Jessica Kürten.

Et, ensuite, il y eut un protêt des Irlandais pour une faute à la rivière ("Ce n'est pas avec le sabot, mais avec le boulet de Molly Malone V")… rejeté par le jury. Puis un second… rejeté par le jury d'appel Quel bazar !

Les Suisses homogènes, mais...

La Suisse est donc dans le bon wagon, l'Irlande pas, avec le même nombre de points. Werner Muff avait ouvert les feux chez les Suisses avec son spectaculaire Daimler, se faisant piéger sur le très délicat triple no 11, comme beaucoup d’autres. Deux barres ensuite pour Niklaus Rutschi et Cardano CH (par Chameur) et des chances qui diminuaient. Malgré une barre de Martin Fuchs et Clooney à l’entrée du triple, on y croyait encore dans le camp suisse.

Steve Guerdat sortit alors son dixième sans-faute en Coupe des Nations de la saison (quel record !) avec une Bianca impériale. Les leaders des autres équips brillèrent aussi et le match fut donc serré et intenable jusqu’au bout. Et indécis même bien au-delà, les chronos n’étant pas affichés. Quel suspens ! Le quatuor suisse devrait être le même samedi, Janika Sprungr n'ayant pas pu prendre Edesa's Basantos en Espagne. Tous les espoirs sont permis puisqu'on repartira à zéro, sur une (autre) manche, avec un (probable) barrage.

Alban Poudret

* Les protège-boulets de Sydney Une Prince ne seraient pas réglementaires (la partie plus rigide avait été enlevée, semble-t-il pour rendre cette guêtre plus confortable pour la jument.) 

 


Dans la même catégorie

Les tournées se poursuivent

Les tournées se poursuivent

17 février 2021    Saut

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

14 février 2021    Saut

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier