Maïkel van der Vleuten,Prague,Play off Maïkel van der Vleuten, un des trois membres de l'équipe victorieuse à Prague

Finales du Global à Prague : Edwina Tops gagne, mais « Madrid in Motion » bat Valkenswaard. Les équipes à trois, c’est fragile…

Les Suisses peu chanceux au loto géant de Prague. Martin Fuchs dans une équipe éliminée ce dimanche, tandis que Pius Schwizer avait été stoppé vendredi et Jane Richard Philips dès jeudi, débuts de ces Play-off.

16 des 20 équipes (à 2 millions…) de la Global Champions League étaient conviées ce week-end à Prague, où quelque 12 millions ( !) étaient (re)distribués lors de ce super loto. Ce dimanche, il n’y avait plus que 6 équipes, les autres ayant été arrêtées après les ¼ de finale jeudi ou les ½ vendredi (comme le team de Pius Schwizer) et la moitié du jackpot à se partager.

Or 2 de ces 6 équipes furent éliminées lors du premier parcours : bonjour les équipes à trois que la FEI veut imposer aux JO ! Ben Maher subit des refus sur le mur bleu (neuf jours après…. son "Explosion" dans le Top 10), ce qui éliminait l’équipe des London Knights de Martin Fuchs (Clooney avait été préparé pour rien). Et la chute de Jos Verlooy condamna l’équipe d’Harrie Smolders (éliminé la veille sur chute !) et de Danielle Goldstein.

Ils n’étaient donc plus que quatre dans la course. Pour la 3e place, les Panthères de Paris (de fait belge, irlandaise et brésilienne) réussirent à devancer les Vikings scandinaves d’un point. L’équipe de l’organisateur-entraîneur-marchand-distributeur de médailles Jan Tops, les Valkensward United, 1ère ex æquo après le premier tour, ne put s’imposer malgré un double sans-faute de Bertram Allen sur Harley vd Bisschop.

Avec 1 pt de temps chacun, Marc Houtzager, Maikel van der Vleuten et Eduardo Alvarez Aznar assurèrent en effet avec sang-froid la victoire de Madrid in Motion, l’équipe d’Alvaro Arrieta (Oxer Sport) et des Ortega. A la clé : 2'743'040 euros, ce qui rembourse la mise de fonds et un peu plus. La moitié pour Valkenswaard.

Une victoire "maison"

La veille au soir, Valkenswaard avait, en revanche, fêté la victoire d’Edwina Tops-Alexander, Madame Global, sur California face à Ludger Beerbaum sur Casello et Frank Schuttert sur Chianti’s Champion dans un « Super GP » réunissant les 16 vainqueurs d’étapes (ou leurs remplaçants). Très « maison » tout ça et un peu artificiel… avec beaucoup d’effets de manche, mais peu de véritable enthousiasme.

Pour les Suisses, des poignées de dollars, mais rien de très consistant non plus. Martin Fuchs avait bien sauté vendredi avec Clooney (sans faute, 5e par équipe) et la veille avec Cristo, 3e d’une 145 cm, tandis que Pius Schwizer avait été stoppé dans ces ½ (8 pts avec Living the Dream, 3e d’une 150 samedi) et Jane Richard Philips (13 pts avec Foïca) dès jeudi en 1/4.

A. P.


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir la panier