Forum sportif de la FEI : première journée et peu de débats, en attendant le croustillant

Forum sportif de la FEI Forum sportif de la FEI

Ce lundi 28 avril débutait le sports forum de la fédération équestre internationale (FEI) à Lausanne. Durant cette première journée, quatre sujets ont été traités : la classification des CSI, le rapport sur les différents sols, le programme de développement durable et le système online des engagements de la FEI.

La classification des CSI 

Si pour l’instant les étoiles des CSI sont attribuées selon la dotation uniquement, un projet a été présenté (par John Madden PHOTO) afin de se baser sur d’autres critères, comme la qualité du sol, celle des parcours, mais aussi l’accueil des VIP et des spectateurs. L’idée de base paraît bonne, mais le fait que des critères tels que l’accueil des spectateurs puisse être pris en compte avant le nombre total de ces derniers ou la couverture TV surprend. Des critères nombreux, oui, mais le plus objectifs possible.

La qualité des sols

Une étude menée depuis plusieurs années sur la qualité des sols a été présentée lors de cette journée. L’occasion de mettre en lumière plusieurs détails. Le plus marquant est peut-être que l’évaluation subjective des cavaliers sur la qualité d’un sol est presque toujours identique aux mesures mécaniques. Bon pied, bon œil !

Ludger Beerbaum, qui n’a pas hésité à prendre la parole à plusieurs reprises, a tenu à préciser que le sol de la piste réservée aux épreuves n’est pas le seul à nécessiter une attention particulière. Celui de l’échauffement est également concerné. Sans oublier le paddock d’entraînement que les cavaliers foulent quotidiennement dans leurs propres installations.

Le développement durable

Le développement durable est aussi un sujet qui préoccupe les acteurs des sports équestres. Lors de ce 3e sports forum, il a été montré aux organisateurs diverses pistes pour sensibiliser spectateurs et cavaliers à ce sujet. Toutefois, l’empreinte écologique d’un concours international qui se déroule de l’autre côté du monde (plusieurs chevaux se déplaçant en avion) semble plus problématique que les déchets lors d’une manifestation. Cela dit, il faut bien commencer quelque part...

Le système online des engagements de la FEI

Pour conclure la journée, le système online des engagements de la FEI a été expliqué. Un système qui permet de gérer tous les engagements des concours internationaux. Parmi les critiques qui ont été émises, la possibilité d’éliminer des cavaliers qui n’auraient pas annoncé le changement de cheval à la FEI dans les temps a été montrée du doigt.

Tous ces sujets vous seront décrits et expliqués plus en détail dans votre Cavalier Romand de juin.

Les sujets plus « brûlants » se tiendront mardi, deuxième et dernière journée de ce forum de la FEI. On y parlera d’abord du changement de statut pour qu’un troisième mandat soit possible à la présidence de la FEI, avant que l’on aborde les problèmes de l’endurance. Un ordre des sujets traités qui évite les désagréments ?  Maybe !

Seul autre candidat déclaré à la présidence de la FEI jusqu'ici, le Suisse Pierre E. Genecand, qui fut longtemps le président du CHI de Genève (de 1991 à 2003) avant de reprendre les rênes du tournoi de polo de Gstaad, ne sera pas là pour assister à ces deux séances très attendues, son avion ayant été bloqué dimanche sur le tarmac de l'aéroport de Buenos Aires, suite à un gros problème de moteur. Il n'arrivera que mardi à la mi-journée, mais aura toutefois le temps de discuter avec les délégués d'ici à l'AG 2014, attribuée à Dubaï et repoussée à la mi-décembre.

Un rapport sur la progression des Jeux équestres mondiaux de Normandie sera présenté en début d’après-midi avant de conclure ce sports forum avec une table ronde sur la voltige.

Oriane Kleiner

Voir aussi www.cavadeos.com


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand