Genève, Aix-la-Chapelle et Calgary s'associent: création du Rolex Grand Slam

Ce mardi 30 avril se tenait la conférence de presse du concours hippique international de Genève avec des précisions sur le Rolex Grand Slam

Rolex Grand Slam Les organisateurs, Arnaud Boetsch directeur communication et images de Rolex et les cavaliers Steve Guerdat, Eric Lamaze et Meredith Michaels Beerbaum (de g. à dr.).

Le prochain Concours Hippique International de Genève aura lieu à Palexpo du 12 au 15 décembre 2013. A cette occasion, il proposera un Grand Prix comptant pour le Rolex Grand Slam. Réunissant les concours prestigieux d’Aix-la-Chapelle (GER), de Calgary-Spruce Meadows (CAN) et de Genève, le Rolex Grand Slam marque l’avènement d’une nouvelle ère pour le saut d’obstacles. Les cavaliers auront la possibilité de remporter un million d’euros en cas de victoires successives dans les trois Grands Prix du Rolex Grand Slam. Une occasion unique de récompenser des cavaliers d’exception.

Quand trois concours à la renommée internationale incontestable, soutenus par un partenaire loyal et fidèle, unissent leurs efforts, le résultat est au-delà de tous les superlatifs. Ainsi est né le Rolex Grand Slam, qui devient le défi ultime de tout cavalier de saut d’obstacles. Pour remporter le Rolex Grand Slam et le bonus d’un million d’euros de prize money qui l’accompagne, les cavaliers devront s’adjuger successivement les Grands Prix d’Aix-la-Chapelle (juin), de Spruce Meadows (septembre) et de Genève (décembre). La première victoire d’un cavalier – et non d’une paire cavalier-cheval – déclenchera son cycle de trois Grands Prix. 

Chaque étape conserve ses particularités quant à la structure de son Grand Prix. L’objectif est de proposer un plateau de cavaliers d’exception, des épreuves relevées et des dotations revues à la hausse. Et cela grâce à l’inestimable soutien de Rolex, présent sur  les  trois  événements  depuis de nombreuses années et qui devient ainsi partenaire exclusif à long terme. A Genève, la dotation du Grand Prix Rolex s’élèvera à CHF 600'000.-- et le prize money global du CHI sera de 1,5 millions de francs suisses. Le soutien de la marque horlogère helvétique portera également sur les épreuves qualificatives, permettant ainsi à l’ensemble des compétitions genevoises d’être valorisées.

L’enthousiasme des cavaliers et des organisateurs
Le Rolex Grand Slam débutera dès le mois de juin prochain à l’occasion du CHIO d’Aix-la-Chapelle. Jusqu’à présent aucun cavalier n’a remporté successivement ces trois Grands Prix. Le Canadien et champion olympique Eric Lamaze, seul cavalier à avoir été victorieux dans ces trois compétitions avec le même cheval, le légendaire Hickstead, se montre enthousiaste : «Il y a beaucoup de grands concours au calendrier, mais incontestablement les trois Grands Prix du Rolex Grand Slam sont ceux que tout cavalier souhaite gagner une fois dans sa carrière. Remporter ces trois épreuves dans une période de douze mois créera une légende du saut d’obstacles du jour au lendemain.»

A Genève, les organisateurs se montrent également très satisfaits de ce nouveau concept et se réjouissent d’accueillir le Rolex Grand Slam en décembre prochain. Sophie Mottu Morel, directrice : «En nous retirant de la Coupe du monde nous souhaitions toujours présenter à notre public des épreuves de haut niveau. Avec le Rolex Grand Slam, nous proposons la compétition qu’il manquait au saut d’obstacles.» Toutes trois riches d’une longue histoire équestre, Genève, Aix-la-Chapelle et Spruce Meadows ont une vision commune et un désir mutuel de créer un concept novateur. C’est donc tout naturellement que le Rolex Grand Slam a pu être mis sur pied dans un laps de temps aussi bref.

Du 12 au 15 décembre prochain, Genève accueillera donc le Rolex Grand Slam qui se disputera en apothéose le dimanche après-midi. Si tout le programme n’est pas encore défini, les spectateurs peuvent déjà savoir qu’ils retrouveront le Défi des Champions©, une épreuve disputée en alternance avec la Finale du Top 10 Rolex IJRC et créée de toutes pièces par les organisateurs genevois. C’est sûr, à Genève, il y aura encore et toujours du grand sport ! Comm.

Informations complémentaires: www.chi-geneve.ch et www.rolexgrandslam.com


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand