[IJRC] "La vie doit passer avant les affaires"

La directrice de l'IJRC Eleonora Ottaviani a tenu à exprimer son point de vue personnel ce dimanche dans un communiqué, alors que la pandémie de coronavirus (Covid-19) s'accroît à une vitesse fulgurante sur l'ensemble de la planète.

"La propagation rapide et la contagion, mais surtout le caractère dangereux d'un virus sans remède connu pour l'heure, incitent à une réflexion sérieuse. Ce n'est qu'en vivant dans une région déjà gravement touchée qu'il est possible, sans céder à la paniquer, mais en réfléchissant de manière rationnelle, de prendre conscience de la gravité de la situation. Des hôpitaux surchargés, des médecins et personnels de santé poussés à bout, des ambulances circulant sans cesse.
C'est dans cette situation que je me ressens le devoir d'exprimer mon point de vue très personnel, étayé par les données et les informations des grandes entités qui gèrent actuellement le coronavirus (Covid-19). Ainsi, autoriser le déroulement d'événements sportifs est irresponsable et ne tient pas compte du risque auquel nos proches, et toutes les personnes auxquelles nous sommes associés, sont exposés. Il est vrai que si tout s'arrête, l'économie s'effondre. Mais la vie doit passer avant les affaires."

Tout comme la FEI, l'IJRC avait préconisé l'annulation de toutes les manifesations hippiques jusqu'à la fin du mois d'avril. 

IJRC.ORG IJRC.ORG


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier