JEM 2014: ce sera Jane Richard Philips la 4e de l'équipe. Romain Duguet prend rendez-vous pour 2015 et '16!

La cavalière bernoise complète l'équipe aux côtés des piliers Guerdat-Schwizer-Estermann. Le réserviste est déçu, mais il aidera le team et prend date! Idem pour Jérôme Hurel chez les Français.

Mardi matin à 9h10 - attention, vu le nombre record de participation, on a avancé le tout de 50 minutes! - commenceront dans le grand stade Michel d'Ornano de Caen les Mondiaux de saut d'obstacles et dans ce parcours de chasse qui a souvent de l'importance, la Suisse alignera dans l'ordre Pius Schwizer (Toulago), Jane Richard Philips (Pablo de Virton), Paul Estermann (Castlefield Eclipse) et Steve Guerdat (Nino des Boissonnets). Les deux premiers sauteront le matin, les deux autres l'après-midi et le tout sera à suivre sur Equidia et FEI-TV, la RTS prenant le relais dès jeudi.

"On pourrait encore modifier l'ordre de passage pour les deux manches suivantes, mercredi et jeudi, mais on ne changera en principe pas cette formule, qui mise sur l'expérience de Pius comme ouvreur et sur le sang-froid de Steve comme finisseur", précise Andy Kistler. Une formule qui a souvent fait ses preuves. Que l'on pense au dernier titre par équipe remporté lors des Européens 2009 de Windsor, par exemple, où Steve Guerdat avait alors sorti un sans-faute décisif avec Jalisca Solier.

Romain Duguet patientera

Vous l'avez compris, Romain Duguet (33 ans et demi) est le "cinquième homme" de l'équipe et il suivra l'épreuve des tribunes, tout en aidant ses coéquipiers au paddock. "Je suis forcément déçu, je me réjouissais beaucoup de monter mon premier grand championnat, qui plus est en France, et ma jument est en super forme, elle l'a encore montré ce lundi dans la warm up, mais je me range à la décision et vais aider mes camarades dans la mesure de mes possibilités".

Et Romain de prendre date pour la suite: "Quorida de Treho a seulement dix ans, elle sera à son zénith ces prochaines années, pour les championnats d'Europe 2015 à Aix-la-Chapelle (ndlr: elle a fait connaissance du terrain cet été, un avantage indéniable) et pour les JO de Rio", ajoutait le sympathique cavalier de Gümlingen, parti essayer un 5 ans chez son pote Reynald Angot, dans le Pays d'Auge, sitôt la décision connue et annoncée. Il voulait revenir le soir et sera le premier au stade demain.

Andy Kistler avoue que le choix a été très difficile à faire: "On a hésité, car leurs performances étaient très semblables et ils ont encore sauté de façon fantastique, comme tous les autres Suisses, lors de l'entraînement, mais on a donné un léger avantage à Jane". Et d'ajouter: "On a beaucoup soupesé les pour et contre à Oensingen, lors de l'entraînement chez Pius, et encore ici, ce lundi, avec Thomas Fuchs, notre entraîneur, et Thomas Wagner, notre vétérinaire, Jane et Romain pouvaient les deux faire un bon quatrième". Jane, qui disputera là, à 31 ans, son premier grand championnat hormis la finale de la Coupe du monde 2010 à Genève (wild card) est-elle un joker? "Oui un peu!". Le fait qu'elle ait été réserviste aux Mondiaux 2010 a-t-il pesé? "On essaie de ne pas en tenir compte, mais elle a un peu plus d'expérience".

"Nos chevaux sont en super forme"

Et Andy Kistler d'insister sur le fait que tous les chevaux ont très bien sauté à Oensingen et ici à Caen. "Et sans refus! Castelfield Eclipse a eu du temps pour se vider les méninges et retrouver toute sa confiance. Paul est très confiant. Nino et Toulago ont sauté de façon magnifique, on est confiants. Avec Steve et Pius, on a deux vrais leaders. Le but est un Top 5, synonyme de qualification olympique, mais on peut rêver de médaille, même s'il y a 12 ou 15 équipes très fortes ici", dit Kistler. 

Delestre plutôt que Hurel

Beaucoup ont attendu le parcours d'entraînement de ce lundi pour faire leur choix, histoire de voir si les chevaux avaient bien supporté le voyage et apprivoisé ce grand stade de 22'000 places. Choix cornélien également chez les Français. Philippe Guerdat a finalement choisi Simon Delestre plutôt que Jérôme Hurel, mais non sans regrets. "ça me fait mal au coeur, Jérôme est un super équipier et la propriétaire - et groom! - de Quartz Rouge a un comportement exemplaire aussi". Le fait que Quartz Rouge saute moins bien la rivière et soit pour l'heure moins rapide dans la chasse ont fait la différence. "Je me rapproche déjà de l'équipe première", a modestement dit Hurel.

Pour les Allemands, c'est Marco Kutscher qui sera le 5e homme, comme prévu. Pas d'hésitation chez les Britanniques, suite au retrait forcé de Ben Maher (Cella blessée). 

L'analyse de Ludger Beerbaum

Il y aura 35 équipes - un record absolu - et près de 15 d'entre elles peuvent prétendre à une médaille. Ce que Ludger Beerbaum résumait ainsi lors d'une conférence de presse aujourd'hui: "C'est bien simple, on peut aussi bien finir 12es que 1ers, cela n'a rien à voir avec le dressage et le sport s'est encore beaucoup développé récemment"

Les Allemands ont aussi profiter de l'occasion pour exprimer leurs réticences vis-à-vis de la formule de la finale tournante: "Il faudra rediscuter de cette formule après les Jeux". Ce que les Britanniques Skelton, Brash et Maher ou Steve Guerdat avaient fait avant eux. Mais la tournante, c'est dans six jours, une éternité, vu tout ce qui nous attend d'ici là. Alors faisons comme Steve Guerdat, qui nous disait: "On reparlera de la tournante samedi, focalisons-nous sur l'épreuve par équipe". Sacré morceau, effectivement!

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

Jeux olympiques – complet
Tokyo (JAP)

CSI 3*/ CDI 3* Herzlake 
ALL

Championnat du monde juniors – voltige
Le Mans/FRA

En Suisse

Championnat de Suisse R – saut
Bättwil/SO

CC Ecublens – La Garance
VD

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier