Bryan Balsiger et Twentytwo des Biches ont été époustouflants dans la qualificative par équipe. © FEI/Christophe Taniére Bryan Balsiger et Twentytwo des Biches ont été époustouflants dans la qualificative par équipe. © FEI/Christophe Taniére

JO: la Suisse se qualifie aisément pour la finale de saut par équipe, que survole la Suède

Trois sans-faute absolu pour les Suédois, mais les Helvètes, 4es, comme les Belges et les Allemands, 2es ex aequo, ou les Américains, 5es, se battront aussi pour l’or. Bryan Balsiger a été épatant. Le Brésil a eu chaud, l’Irlande éliminée après un (demi !) parcours…

12 sans-faute absolus sur 12 parcours, voilà ce qu’ont réussi jusqu’ici les Suédois, le vice-champion individuel Peder Fredricson (All in), Malin Baryard Johnsson (Indiana) et Henrik von Eckermann (King Edward). Il sera bien difficile d’arrêter la Suède dans sa course folle aux honneurs, même si on repartira de zéro samedi à midi (à suivre sur RTS2 et rts.ch). 

Reste que la Belgique, championne d’Europe, et l’Allemagne n’ont concédé que 4 pts de temps, et que la Suisse, 4e, a aussi montré de très bonnes choses. Martin Fuchs et Clooney n’ont eu qu’un point de temps, lançant parfaitement l’équipe.

Bryan Balsiger, la classe !

Ce fut ensuite au tour de Bryan Balsiger et Twentytwo des Biches de faire un tour de rêve : un sans-faute absolu pour leur premier parcours olympique, la classe ! Et tout ça dans l’harmonie et la légèreté. Le jeune Neuchâtelois est au top, ça promet !

Derniers à s’élancer, Steve Guerdat et Venard de Cerisy avaient du coup droit à… six barres de marge sur ces 17 efforts. Ils en ont fait deux, une vraie sur l’oxer avec bidet no 9 et une petite sur le 13b, sans avoir mis de pression, pour finir tranquillement. Sans conséquence vu que l’on repartira de zéro, mais sûr que le SF sera prêt demain ! Il le faudra pour le team de Michel Sorg et Thomas Fuchs, car le niveau est très élevé. 

Les Etats-Unis, 5es avec 13 pts, la France, 6e avec 15 pts (Quel Filou a fait des vraies fautes), la Grande-Bretagne, 7e avec 20 pts (même Ben Maher et Explosion W se sont permis une barre !), le Brésil, 8e avec 25 pts, malgré un parcours-catastrophe à 20 pts de Rodrigo Pessoa et Carlito’s Way, les Pays-Bas, 9e avec 26  pts, et l’Argentine, 10e avec 27 pts, partiront dans l’ordre inverse du classement. La Suisse sera 7e à s’élancer, un avantage, notamment pour le chrono.

Des éliminés et de vraies questions

En revanche, l’Irlande a passé à la trappe dès le premier concurrent et la rude chute de Shane Sweetnam, après un tour pénible d’Alejandro. L’Egypte, 11e, a manqué le coche. Parti pour la gloire, le Maroc a plongé à cause des 21 pts de son leader Kebir Ouaddar, finissant derrière la Chine, 12e ! Il faut dire que l’Irlande, le Mexique (qui comptait pourtant 6 pts sur deux tours !), le Japon et Israël ont dû jeter l’éponge. Venir de l’autre bout du monde pour ça…  A trois, ça ne va pas, on en reparlera.

Alban Poudret

 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Championnats romands – saut
La Chaux-de-Fonds/NE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier