L'équipe suisse junior remporte la médaille d'argent aux Championnats d'Europe à Vilamoura (POR). © Vilamoura Equestrian Center/FSSE L'équipe suisse junior remportait la médaille d'argent aux championnats d'Europe à Vilamoura en 2021. © Vilamoura Equestrian Center/FSSE

La FSSE lance une académie pour la relève du sport équestre

La Suisse Youth Jumping Academy, un programme de promotion pour les jeunes talents suisses de saut d’obstacles, va être développée à partir de 2024 pour s’ouvrir également aux espoirs des disciplines du dressage et du concours complet. L’année 2023 sera consacrée à l’élaboration du projet et à la planification des prochaines étapes.

La Suisse Youth Jumping Academy (SYJA) a été créée en 2019. Grâce au précieux soutien de la famille Straumann et avec la collaboration de la Fédération Suisse des Sports Equestres (FSSE), ce programme, avec son approche unique en Suisse, permet de soutenir de manière ciblée de nombreux jeunes talents du saut d’obstacles. Les activités de la SYJA sont multiples et comprennent, outre la formation équestre, un soutien dans divers autres domaines. La SYJA continuera à œuvrer dans ce sens jusqu’à fin 2023.
Cela étant, et après quatre ans d’activité, la famille Straumann et la FSSE souhaitent développer ce projet et lancer, dès 2024, une académie pour la relève du sport équestre dans les trois disciplines olympiques. « Je suis très heureux que nous puissions développer ce projet mis sur pied avec Cornelia Notz et avec la FSSE en suivant la voie que nous avons empruntée avec succès. L’objectif consiste à étendre ce programme de promotion aux disciplines du dressage et du concours complet, sachant qu’une formation de base solide des cavalières et des cavaliers reste l’élément central », relève Thomas Straumann. « Avec le projet SYJA, nous voulons construire notre élite de demain et d’après-demain. Pour les jeunes athlètes, il est également essentiel d’aborder les nombreuses questions sensibles liées à la détention des chevaux, à l’entraînement et au sport. Ils doivent apprendre que le bien-être du cheval est prioritaire, toujours et partout », ajoute Thomas Straumann. Michel Sorg a été engagé comme chef de projet, et il rejoindra la FSSE à plein temps dès le 1er avril 2023. Communiqué FSSE complet ici.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier