La Suisse 2e exaequo à Odense, Michel Hécart remporte le Derby de La Baule, les deux Suisses classés

Emmenés par une super Janika Sprunger, les Helvètes ont bien fait au Danemark, partageant la 2e place avec deux équipes. A La Baule, Pius Schwizer et Steve Guerdat 4e et 6e du Derby

Janika Sprunger Janika Sprunger

Il y a un an, Janika Sprunger (portrait) signait un magnifique double sans-faute dans la Coupe des Nations ici à La Baule. Avec un certain Palloubet du Rouet… Douze mois plus tard, Palloubet est au Qatar, Janika n'est pas à La Baule, mais elle a signé un double sans-faute des plus prometteurs avec le 9 ans Aris CMS dans la Coupe des Nations du CSIO du Danemark, à Odense. 

La Suisse alignait une équipe dans ce CSIO de Division II européenne et elle était en tête après la 1ère manche, avec quatre sans-faute! Comme à Lummen, toutes proportions gardées… mais, comme à La Baule, cela se gâta en seconde manche. Janika Sprunger fut la seule à rééditer sa "perf", même si Alain Jufer n'en fut pas loin avec Wiveau M (0 + 4). 

En revanche, Christina Liebherr (0 + 12 avec LB Eagle Eye) et Frédérique Fabre-Delbos (0 + 12 avec Nirvana Basters) baissèrent d'un ou trois crans, comme un certain nombre de concurrents étrangers. A l'arrivée, un score de 16 pts pour l'équipe et la 2e place, à égalité avec des formations de France et de Belgique. Il y avait 13 nations (y compris l'Australie, la Pologne ou le Chili), avec des équipes A, B, C ou D.

La troisième pour Michel Hécart

A La Baule se déroulait ce samedi le Derby des Pays de la Loire. Grâce à une dotation renforcée, un peu plus conforme au prestige de l'épreuve (40'000 Euros), à quelques obstacles naturels un peu rabotés (les talus bretons notamment) et à une hauteur légèrement réduite (145 cm au lieu de 150 cm), il y avait plus de partants (19). Et il restait tout de même le tracé habituel (21 obstacles, 28 efforts, 1'200 mètres) et du très beau sport. Dommage qui si peu de chevaux - et de cavaliers - osent s'élancer sur des naturels.

Habitué de l'épreuve, Michel Hécart a fêté son 3e succès dans ce Derby. Après le petit That's Life (deux fois), c'est avec Nokia de Brekka, sa Quick Star, qu'il s'impose! Malgré une barre sur la Spa no 4, mais avec un chrono extraordinaire. Une faute sur les Bruxelles no 19 pour Roger-Yves Bost, 2e avec Nikyta d'Elle. Deux barres (sur 29 efforts, c'est bien!) pour Luca Maria Moneta, 3e avec Jesus de la Commune, Pius Schwizer, 4e avec Rafale des Forêts, Julien Epaillard, 5e avec Pigmalion du Rozel, et Steve Guerdat, 6e avec Sidney VIII, et Abdelkebir Ouaddar, 7e avec Quebec Tame.

Le matin, Paul Estermann était 6e avec Cornet's Hope dans l'épreuve progressive. Doublé des Brésiliens Pedro Veniss (Amemoi O Sandor) et Rodrigo Pessoa (Levade).

Alban Poudret


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand