La finale du Global Champions Tour pour Bosty

Le classement final du Global Champions Tour revient à Edwina Alexander. Clarissa Crotta 6e du Grand Prix et 8e du général

Roger-Yves Bost Roger-Yves Bost

Treize sans faute au premier tour et huit double sans faute qui se retrouvaient encore sur un barrage aux allures de steeple chase samedi soir à Abu Dhabi, lors du dixième et dernier Grand Prix du Global Champions Tour 2011. Et là, le chronomètre départageait les six triple sans faute, à l'avantage du "jockey" de Barbizon Roger-Yves Bost, plus acrobatique que jamais avec "Idéal de la Loge" (photo, prise à Palexpo). Parti le dernier, le Saoudien Khaled Al Eid manquait de peu la victoire avec le fabuleux "Presley Boy": une foulée de moins sur le dernier (un oxer très sautant) et le médaillé des JO 2000 l'aurait emporté sur un super Bosty aux anges! La 3e place revenait à Alvaro de Miranda Neto, 3e aussi du général, lui qui a décidé de sortir son concours de Rio du circuit en 2012.

Triple sans faute également pour Clarissa Crotta, impeccable mais assez prudente avec son génial "Baloubet" "West Side vd Meerputhoeve", impressionnant. La Tessinoise empoche 13'000 Euros pour sa 6e place et 20'000 Euros pour sa 8e place au classement général: de quoi rembourser une partie de ses inscriptions au circuit! Moins de réussite pour Pius Schwizer, 21e avec "Carlina IV", à cause d'une barre au premier tour. Entre les deux Suisses, on trouvait notamment Athina Onassis de Miranda, en progrès constants, pénalisée de 3 pts de temps avec "AD Crosshill" et 10e de ce GP. Ou encore Michel Robert, 16e avec "Kellemoi de Pépita" à cause d'une barre sur l'ultime obstacle de la seconde manche, assez facile et donc très "pénalisante" en cas d'erreur.

Pour le général, aucun suspens, Ludger Beerbaum, le seul à pouvoir contester le succès d'Edwina Tops-Alexander, ayant abandonné après deux fautes de "Chaman" dans le triple. L'épouse du créateur du GCT a aussi fait deux barres avec "Itot du Château", mais cela était du coup sans conséquences: la plus régulière du circuit, c'était bien elle et elle encaisse donc un prix de... 300'000 Euros ("J'ai raté mon Grand Prix, mais je repars avec un beau chèque!")! Ludger Beerbaum est 2e (180'000 Euros pour lui!), Alvaro de Miranda Neto 3e, Rolf-G. Bengtsson 4e, Luciana Diniz 5e et Clarissa Crotta 8e.

On peut regretter que la finale ne compte pas au moins double, car il n'y a eu aucun suspens pour le classement général et l'ambiance était vraiment plate et artificielle (1'000 personnes, selon Cavadeos, présent sur place et qui parle de non-événement). En suivant Eurosport, en tout cas, il était difficile de vibrer... Faudra-t-il revoir le système et revenir à une vraie finale? Le système prévu pour 2012 (7 des 13 résultats pris en compte) assurera-t-il un meilleur suspens que cette année, où 7 des 10 épreuves comptaient? Peut-être.

A. P.


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand