La rayonnante Luciana Diniz réussit un fameux doublé au CSI***** de Bâle

Deux ans après sa victoire avec Lennox et après sa... Winningmood du samedi, la Portugaise était... Fit for Fun

Samedi soir, Luciana Diniz devait arracher une des trois dernières places pour le Grand Prix Longines de ce dimanche. Elle avait fait mieux, remportant l'épreuve et du coup elle avait la... Winningmood. Et de dimanche, devant 5'000 spectateurs, l'élégante Portugaise a dominé le barrage avec audace et grâce, en selle sur la bien nommée Fit For Fun, réussissant le premier doublé dans ce GP qu'elle avait déjà remporté voici deux ans avec Lennox, qui sautera lui dès vendredi à Leipzig. Et pour Zurich, Luciana, qui avait triomphé au Hallenstadion en 2013, dans la foulée de Bâle, aura le choix entre les trois. Heureux temps!

Beau Grand Prix ce dimanche à Bâle. La première manche tracée par Gérard Lachat était palpitante et elle a fait un sacré tri: huit sans-faute (sur 45 départs) et... cinq parcours à 1 pt. Si la seconde manche s'est révélée un peu insipide, inutile et longuette - pourquoi l'avoir réintroduite cette année, en indoor c'est tellement bien "une manche et un barrage", comme en Coupe du monde et ailleurs -, le barrage fut haletant.

L'élégante Portugaise a alors fait une démonstration, à la fois d'audace, de légèreté et de  complicité avec sa fille du double champion olympique For Pleasure. Une jument de rêve pour une cavalière-esthète, qui a su séduire le public.

Sacré meilleur cavalier du week-end (à lui la Jeep!), le talentueux Marlon Modolo Zanotelli (26 ans) a pris la 2e place et on peut parler de doublé brésilien puisque Luciana Diniz (44 ans) est née au Brésil. Le no 1 mondial Scott Brash s'est pour une fois contenté du 3e rang avec Hello Sanctos. Dernier à s'élancer, le Belge Grégory Wathelet, 4e, aurait mis tout le monde d'accord sans une faute sur l'ultime obstacle avec Conrad de Hus.Il n'est donc pas passé loin d'un doublé Championnat du jeudi-GP...

Claudia Gisler y croit

Meilleure Suissesse, Claudia Gisler a pris le 8e rang avec son puissant Cordel, à cause d'un point de temps. L'Uranaise a toutefois gagné sa place pour le CSI de Zurich et pour d'autres grosses échéances. Elle en sent son puissant holsteiner capable. Une barre au second tour a relégué Steve Guerdat (Concetto Son) et Werner Muff (Pollendr) aux 14e et 15e rangs. Janika Sprunger, 16e, et Romain Duguet, 20e, avaient été privés de second tour, tout comme les trois autres Helvètes, Jane Richard Philips, Niklaus Rutschi et Pius Schwizer, classés plus loin.

Enfin, le matin, dans l'épreuve gagnée par l'Irlandais Thomas Ryan - comme à Genève (!) -, Christina Liebherr était classée 4e avec LB Akteur, Martin Fuchs 5e avec Uzo, Niklaus Rutschi 7e avec Si Gracieuse Ardente, Pius Schwizer 8e avec Anisette de Lassus et Steve Guerdat 9e avec Kavalier. Dès jeudi, c'est Leipzig et dans onze jours Zurich!

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats vaudois – saut
Avenches/IENA

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier