Le CCI 4* de Luhmühlen endeuillé

Le jeune Benjamin Winter (25 ans) a perdu la vie sur le cross et un cheval a aussi disparu. Victoire du Néo-Zélandais Tim Price.

Tom Price et Wesko Tom Price et Wesko

Le CCI 4* de Luhmühlen a été plongé dans la tristesse suite au décès du jeune cavalier allemand Benjamin Winter, qui a chuté sur le cross et est décédé des suites de ses blessures à son arrivée à l’hôpital, à Hambourg. 
Champion d'Europe junior par équipe en 2006, 18e des Championnats d'Europe de Malmoe 2013, où il avait monté à titre individuel, Benjamin Winter (25 ans) était passionné de complet depuis son plus jeune âge et il disputait ici son premier 4 étoiles. Il avait brillamment bouclé le cross avec son premier cheval, Wild Thing, qui avait même fini sans pénalité aucune, avant de s'élancer avec Ipso, son cheval de tête, et de chuter sur le no 20 - qui n'avait pas causé d'incident auparavant -, situé après le grand gué. Le cheval a fait une chute rotationelle. 
 

Les questions de Mark Phillips
"Je suis écoeuré. Beaucoup de gens estimaient notre parcours plus facile que l'an passé. Nous avions des conditions parfaites, un excellent terrain, du soleil, mais nous avons eu trop de chutes. Six cavaliers sont tombés, deux chevaux sont tombés - c'est trop. La plupart de ces chutes ont eu lieu sur des obstacles faciles. L'obstacle fatal à Ben Winter et un saut facile, en-avant, qui existe depuis cinq ans. C'est préoccupant: "où allons-nous?" "Que faisons-nous?" "Les cavaliers ne respectent-ils pas assez les obstacles?", s'est interrogé le chef de piste britannique, le capitaine Mark Phillips.
La mère de Benjamin Winter a décidé que la compétition devait se poursuivre jusqu'au bout: "Benjamin vivait pour le complet, il se réjouissait tellement de monter ce 4 étoiles. Il aurait voulu que l'épreuve se poursuive". Le championnat d'Allemagne a été annulé, par respect pour Benjamin. Une minute de silence a été observée et une cérémonie a eu lieu le dimanche matin à 11h. Et lors de la remise des prix, les cavaliers portaient un brassard noir et ils n'ont pas fait de tour d'honneur au galop. 
Un cheval a également perdu la vie sur le cross de Luhmühlen, Liberal, le compagnon du Britannique Tom Crisp. Liberal avait 16 ans et il est mort entre deux obstacles, en pleine course. Les vétérinaires parlaient d'une rupture de l'aorte. 

Tim Price dédie sa victoire

"Ce fut un samedi vraiment noir et il était dur de monter le lendemain d'un tel drame, mais je suis très fier de mon cheval", a déclaré le vainqueur de ce 4 étoiles de Luhmühlen, le Néo-Zélandais Tim Price, qui a dédié sa victoire à Benjamin Winter. Le vainqueur de l’épreuve pointait au 7e rang après le dressage. Il a progressivement remonté au classement. Il était 2e lors du cross et n’a pas commis de faute au saut. Contrairement à Michael Jung, en tête après le cross, qui devait se contenter de la 2e place avec fischerRocana FST à cause d’une faute au saut (sur le 12b!). 45,50 points pour Jung contre 43,80 pour Price.

L’Américain Martin Boyd - qui s'était cassé la jambe au seuil du printemps! - complétait le podium avec Shamwari 4 et un total de 48,80.

Tom Price avait d’abord débuté comme cavalier de saut - il a monté jusqu’au niveau Coupe du monde - avant de se consacrer uniquement au complet. Basé actuellement en Angleterre, il a gagné le  le CIC*** de Tattersalls avec Wesko ce printemps et il était membre de l’équipe néo-zélandaise victorieuse à Houghton Park le 25 mai. 

O. K. et A. P.
Un autre accident mortel est à déplorer ce même 14 juin en Angleterre. Jordan McDonald est décédé lors des Nunney International Horse Trials, au sud de Bath. Ce Canadien de 30 ans basé en Angleterre, dans le Leicestershire, et qui évoluait jusqu'au niveau deux étoiles, est décédé suite à sa chute sur le cross avec Only me. On ne peut que penser à son épouse, à sa famille et à ses proches. Only me, âgé de 7 ans seulement, ne souffre d'aucune blessure.


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand