Le CSI Zurich avec la Coupe du monde et bien d’autres choses encore...

Le chef de l'équipe de Suisse nous présente le CSI-W de Zurich, où Pius Schwizer remportait l'an passé le GP et où Martin Fuchs était sacré meilleur cavalier du concours...

Pius Schwizer et Martin Fuchs (à dr.) Pius Schwizer et Martin Fuchs (à dr.)

Après de passionnantes journées au CSI de Bâle, on continue ce week-end avec du sport de haut niveau lors du CSI Zurich avec l’épreuve Coupe du monde de dimanche comme point culminant. Zurich est la onzième des treize étapes de la qualification européenne pour la finale Coupe du monde de Omaha (USA) du 27 mars au 2 avril 2017.

A Zurich, quelques nouveautés, destinées à rendre la manifestation encore plus attractive, sont au programme. Du point de vue sportif, c’est absolument super que désormais six épreuves de saut comptant pour le classement mondial soient organisées. En outre, on pourra suivre les épreuves de saut spéciales typiques pour Zurich et très appréciées du public comme le Jump& Drive, le knockout et l’épreuve de saut pour les familles. Et pour cette dernière, ce n’est pas un gardien de but connu qui gardera le but mais bien le vainqueur de l’épreuve Coupe du monde l’an passé Pius Schwizer. J’attends cela avec impatience….

Steve Guerdat, Romain Duguet et Martin Fuchs devraient déjà être qualifiés pour la finale Coupe du monde à Omaha aux USA (Nebraska) de fin mars. Cela pourrait encore jouer pour Jane Richard Philips, qui tentera de saisir sa chance avec son cheval de pointe  Pablo de Virton. Et si Pius Schwizer frappe un grand coup comme l’an passé, il lui reste peut-être une petite chance. Selon la situation actuelle, neuf cavaliers suisses devraient se mesurer dans l’épreuve Coupe du monde à Zurich et six autres dans d’autres épreuves, ce qui me réjouit particulièrement.

Des distinctions

Samedi après-midi, aux environs de 13h40, les prestations de l’an passé seront distinguées dans le cadre du gala du Swiss Team Trophy STT – l’association des sponsors de notre équipe et de la relève-. En tant que chef d’équipe, c’est un moment particulièrement beau. Seront honorés le cavalier, le rookie, le cheval, le propriétaire et l’organisateur de l’année. Ces distinctions seront distribuées par le Conseiller Fédéral Guy Parmelin.  Lors du CSI Zurich, Albführen’s Paille de la Roque fera également ses adieux. Avec cette jument selle française Paille, Steve Guerdat avait remporté la finale de la Coupe du monde en 2015 à Las Vegas. Et le public zurichois devrait également avoir la possibilité de prendre congé de Nino des Buissonnets. Il ne faut donc pas rater cela.

2 pour 1

Le concours de Zurich ne vit traditionnellement pas uniquement du sport, mais également du spectacle. Cette année place à «tierisch gut». Je me réjouis de voir les divers artistes comme Oropax et Oesch’s die Dritten ainsi que les comédiens à quatre pattes. De plus, la belle exposition sera une attraction supplémentaire. Le comité d’organisation a diminué les prix des billets et il propose deux billets pour le prix d'un, prix qu’en principe on paie pour suivre du sport ou un seul concert. Donc, rendez-vous à Zurich avec toute la famille! Nous serions ravis si vous souteniez notre équipe sur place.  

Sportivement vôtre

Andy Kistler, chef de l'équipe de Suisse de saut Elite


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands élite et juniors – saut
Sion/VS

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches/VD

Approbation des étalons, concours de juments et championnat des poulains
Haras national suisse à Avenches/VD

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier