Saut, Hermès, Bartabas, spectacle, chorégraphie, Académie, Versailles, poney, Palais, Grand, welsh Simon Delestre et Ryan des Hayettes ont remporté les deux dernières éditions du Saut Hermès à Paris.

Le Saut Hermès est de retour

Après deux ans d’absence, le Saut Hermès est de retour ce week-end à Paris (FRA). Cette 12e édition se déroule pour la première fois dans le Grand Palais Éphémère, en raison des travaux effectués dans le Grand Palais en vue des Jeux olympiques 2024. Remporté lors des deux dernières éditions (2018 et 2019) par Simon Delestre et Hermès Ryan des Hayettes, le Grand Prix dominical aura lieu à 15h30. Avant cela, il y aura une épreuve à 150 cm le vendredi à 16h et Le Saut Hermès à 15h le samedi (160 cm).

La Suisse sera représentée par Martin Fuchs, Steve Guerdat, Bryan Balsiger, Janika Sprunger et Simone Buhofer dans le 5*, - sans oublier la jeune Liechtensteinoise Jennifer Hochstadter. 

Face à eux, on retrouvera Peder Fredricson, Henrik von Eckermann, Daniel Deusser, Marcus Ehning, Scott Brash, Max Kühner, Jérôme Guery, Grégory Wathelet et la plupart des meilleurs pilotes tricolores. Notons enfin qu’Alexandra Amar et Géraldine Straumann monteront le label réservé aux moins de 25 ans.

En outre, plusieurs CSI 4* sont au menu. 17 cavalier-e-s ont choisi celui de Gorla Minore (ITA). C’est le cas notamment d’Elian Baumann, Niklaus Schurtenberger, Alain Jufer, Elin Ott, Edouard Schmitz et Pius Schwizer. Beat Mändli poursuit quant à lui à Wellington (USA). En 3*, Edwin Smits et Jane Richard Philips sont à Oliva (ESP).

Et en Suisse

On poursuit en indoor à Martigny/VS avec une journée du samedi sous l’égide du Poney Sport Romand. Des épreuves R/N100-105 et B100 style sont prévues le dimanche. Il reste de la place dans toutes les épreuves. N’hésitez plus ! Restauration sur place et public bienvenu. E.O.

En dressage … 

Les cadres de dressage participent ce week-end au CDI 3* d’Ornago (ITA). Parmi les douze Helvètes engagés, on retrouve Estelle Wettstein, Antonella Joannou, Carla Aeberhard et Charlotte Lenherr. Les jeunes montent les divers labels réservés à la relève (U25, jeunes cavalier-e-s, juniors, poneys). (E. O.)


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier