Daniel Deusser and Calisto Blue Daniel Deusser, ici à Vérone avec Calisto Blue, est pour le deuxième mois de suite en tête du classement mondial. Photo FEI/ Massimo Argenziano

Le même trio de tête, dans un ordre différent

Toujours les trois mêmes rois, mais Daniel Deusser est 1er pour le deuxième mois consécutif, Martin Fuchs 2e et Steve Guerdat 3e. Et ce sans les résultats de Windsor.

Un mois de résultats en plus et trois en moins, pour revenir bientôt à un classement sur douze mois, voilà qui provoque comme le mois dernier pas mal de changements aux Longines rankings. L’Allemand Daniel Deusser reste en tête, avec 29 pts d’avance, mais les écarts se resserrent et les positions bougent plus. Curieusement, le classement ne sort que ce 7 juillet, mais les résultats du week-end passé ne sont pas pris en compte.  
Martin Fuchs souffle la 2e place à Steve Guerdat, 3e, pour 46 pts. Leurs brillants résultats de Windsor ne sont pas encore comptés. Le Britannique Scott Brash, 4e (+2), se rapproche du trio de tête, tout comme l’Américain Kent Farrington, 5e (=). Le Français Julien Epaillard, 6e (+6), fait l’une des meilleures opération, entrant enfin dans le Top 10, tout comme l’Autrichien Max Kühner, 8e (+12), récent vainqueur des Dutch Masters de Bois-le-Duc. 
Le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli, 7e (+3), l’Irlandais Darragh Kenny, 9e (-1), et l’Américain McLain Ward, 10e (-1), restent dans le Top 10, à l’inverse du Britannique Ben Maher, 12e (-8), qui perd beaucoup de terrain, mais ne voit pas encore sa victoire dimanche dans le Rolex Grand Prix de Windsor comptée… Et le Suédois Peder Fredricson plonge de la 7e à la 29e place sans avoir démérité.   
A l’inverse, l’Américaine Jessica Springsteen, la fille du Boss, 3e à Rome, grimpe de la 27e à la 14e place, et le Belge Jérôme Guéry de la 35e à la 19e, suite à sa victoire à Knokke et à ses récents résultats.  
+ 87 pour Elian Baumann, + 93 pour Edouard Schmitz…
Ça bouge beaucoup chez les autres Suisses du classement. Bryan Balsiger, très performant, progresse de la 64e à la 45e place, son meilleur résultat jusqu’ici. Et sa 4e place dans le GP de Rotterdam n’est pas encore comptée. Pius Schwizer est 59e (+10), Beat Mändli 79e (-5), Elian Baumann 225e (+87), suite à ses excellents CSIO de St-Gall et La Baule, Alain Jufer 246e (-55), Edouard Schmitz 258e (+93), Barbara Schnieper 264e (+13), Niklaus Rutschi 274e (-111), dont l’absence de Cardano CH se fait rudement sentir, Anthony Bourquard 294e (-56).  
… et +248 pour Elin Ott !
Ensuite on trouve Niklaus Schurtenberger 301e (+123) et 12e Helvète, à la hausse, Jane Richard Philips 310e (+4), Janika Sprunger 319e (-21), Edwin Smits 320e (+31). Elin Ott grimpe de la 589e à la 341e place ! Et Clarissa Crotta va de la 1019e à la 742e place, mais plus on descend dans le classement, plus on grimpe vite avec deux ou trois bons résultats. 
A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats d'Europe – complet
Avenches/VD

Championnats vaudois – saut
Yverdon-les-Bains/VD

Championnats jurassiens – saut
Tavannes/BE

Championnats valaisans – saut
Illarsaz/VS

Championnats fribourgeois – saut
Planfayon/FR

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier