Londres: Gaudiano gagne le Grand Prix CM devant quatre Britanniques. Steve Guerdat 10e

L’Italien ose tout avec Admara et prive Ben Maher de la victoire et les British d’un quadruplé. Une faute au barrage pour Corbinian.

Emanuele Gaudiano et Admara Emanuele Gaudiano et Admara

L’hymne italien à l’Olympia de Londres pour le Grand Prix, cela n’était plus arrivé depuis très longtemps dans ce bel indoor né voici… 108 ans et ce 20 décembre 2015 restera aussi une date à part pour Emanuele Gaudiano (29 ans), qui s’adjuge là son premier GP Coupe du monde avec Admara, déjà 5e du GP de Genève voici une semaine (où l’Italien avait été le cavalier le plus régulier du week-end!). Quand la confiance est là, on ose et comme l’Italien basé près de Francfort - où se déroulait un CSI 3 étoiles ce week-end, Jörne Sprehe a gagné le GP! - risque toujours tout, voire l’impossible, il a monté le barrage comme une chasse.

Gaudiano a du même coup privé le public de l’Olympia d’une victoire de Ben Maher et même d’un quadruplé britannique! Ben Maher est en effet 2e avec sa difficile mais brillante Diva 2, Michael Whitaker (qui partait le dernier) 3e avec Viking, Scott Brash 4e avec Hello M’Lady et Guy Williams 5e avec Titus, qui avait fait figure de vainqueur en début de barrage. Mais quand on est 17 au barrage, à ce niveau, il faut tout essayer!

Quels Suisses à Malines et à Leipzig?

Steve Guerdat était le seul Helvète au barrage et il a osé galoper fort et tourner court avec son jeune Corbinian (9 ans). Il a un peu trop coupé sur l’avant-dernier, un oxer, et a tapé barre et montants. Le Jurassien a tout de même pris le 10e rang, juste derrière Marcus Ehnining, et son fils de Cornet Obolensky, déjà bon 3e à Paris et 6e du Geneva Classics samedi dernier, s’aguerrit. 

Nouvelle déconvenue, en revanche, pour Pius Schwizer, qui est sorti de l’initial sur PSG Future avec 16 pts (a Genève, il avait abandonné après 12 pts). Un peu de repos sera bienvenu… A Malines, entre Noël et Nouvel-An, il y aura Steve Guerdat (avec Kavalier, en principe), Romain Duguet (avec Quorida de Treho), Paul Estermann (avec Castlefield Eclipse) et Edwin Smits (Copain du Perchet CH). Puis, à Leipzig, mi-janvier, Paul Estermann, Pius Schwizer et, invitée, Simone Wettstein, Steve Guerdat prenant des vacances pendant Bâle et Leipzig, pour revenir pour Zurich.

Deux Suisses en finale, peut-être trois...

Au général du circuit européen de la Coupe du monde Longines, Christian Ahlmann, absent à Londres, garde la tête, devant Simon Delestre (8 pts ici) et Pénélope Leprévost, 3e et absente aussi.Romain Duguet, 7e avec 35 pts, est quasiment qualifié (il est même 6e si l’on considère que Jos Verloy (20 pts à Londres!) a fait tous ses points en Amérique. Steve Guerdat, 12e avec 30 pts, est qualifié d’office comme détenteur de la Coupe du monde. Martin Fuchs, 31e avec 17 pts, devra scorer à Zurich pour rêver de Göteborg. Janika Sprunger n’a que 2 pts, Pius Schwizer 1 pt…

A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands R et poneys – saut
Tavannes/BE

Championnats de Suisse juniors – complet
Berne/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier