Martin Fuchs et The Sinner lors de l'étape Coupe du monde de Madrid en 2023. © OxerSport.com Martin Fuchs et The Sinner lors de l'étape Coupe du monde de Madrid en 2022. ©OxerSport.com

Madrid : bis repetita de Julien Epaillard

Deux étapes du circuit Coupe du monde, deux victoires pour Julien Epaillard et Caracole de la Roque ! 12e et 14e, Martin Fuchs et Steve Guerdat étaient du barrage. En dressage, victoire de Frederic Wandres à Madrid et de Jessica von Bredow-Werndl à Stockholm où Boyd Exell a triomphé en attelage à 4.

Déjà vainqueur à Lyon, ici même l’an dernier et le vendredi soir, Julien Epaillard a mis tout le monde d’accord sans forcer dans le Grand Prix 5* de Madrid ce dimanche. En s’élançant en n°2 (sur 15) du barrage dessiné par Javier Trenor, le Normand a pour ainsi dire plié l’affaire d’entrée de jeu, même si – pour une fois – son chronomètre semblait battable puisqu’il n’était qu’à peine plus rapide que celui de l’ouvreur Ben Maher (Exit Remo), 5e avec 4 pts. Toutefois, hormis le Britannique et Steve Guerdat, relégué à la 14place pour trois fautes d’Albführen’s Maddox, personne ne parvint à approcher ce temps de référence. Daniel Deusser (Bingo Ste Hermelle) et Simon Delestre (Cayman Jolly Jumper) complétaient le trio de tête devant Piergiogio Bucci. Maikel van der Vleuten occupait le rang 6 suivi de Kevin Staut – qui prend les commandes de la ligue européenne et qui, comme son compatriote victorieux, décroche déjà son ticket pour la finale d’Omaha – Emanuele Gaudiano, Andreas Schou, Harry Charles, Grégory Cottard et Martin Fuchs (The Sinner), piégé par l’avant-dernier oxer. 

Troisième Suisse engagé, Alain Jufer a commis 4 pts en milieu de triple avec un Dante MM impeccable sinon. La veille, Daniel Deusser avait gagné la 150 avec Jasmien vd Bisschop. Martin Fuchs était 2e des Six-Barres sur Commissar Pezi et Steve Guerdat 4e d’une 145 avec Hubba Bubba

En dressage, l’Allemand Frederic Wandres a gagné la Kür (84.830%) et le Grand Prix (77.152%) avec Duke of Britain FRH. Sa compatriote Helen Langehanenberg (Annabelle/80.035%) était 2e de la Kür devant la Hollandaise Thamar Zweistra (Hexagon’s Ich Weiss/79.660%), 2e du GP devant Morgan Barbançon, 4e de la Kür. 

De Stockholm à Rouen 

À Stockholm (SUE), la finale du Top 10 de dressage a vu la victoire dans la Kür et dans le GP des championnes olympiques Jessica von Bredow-Werndl et TSF Dalera BB (88.760%). Isabell Werth est montée sur la 2e marche du podium de la Kür avec DSP Quantaz (85.360%). Nettement distancée dans le GP (5% d’écart), la multimédaillée allemande s’est approchée de sa rivale le lendemain. Patrik Kittel (83.660%) occupait le rang 3 sur Touchdown dans la Kür tandis que Benjamin Werndl était 3e du GP avec Famoso OLD. En attelage, Boyd Exell s’est imposé devant Ijsbrand Chardon et Michael Brauchle. Le GP 4* de saut a vu la victoire de Peder Fredricson et le cross indoor de Maxime Livio.

Enfin, à Rouen (FRA) se déroulait aussi un chouette indoor avec des épreuves 4* et des attractions dans une très belle ambiance. Le GP a souri à l’Autrichien Stefan Eder, 1er devant les Tricolores Valentin Besnard et Pénélope Leprevost. Elian Baumann (Little Lumpi E) était classé avec un 4 pts rapide à l’initial. Le vendredi soir, Niklaus Rutschi était 3e de la 150 avec Quinao de Chandor Z (4 pts dans le GP avec Cardano CH). Shirel Schornoz était classée dans le GP 2* avec Obama du Soufflet CH. Le cross indoor est revenu à Karim Laghouag et son fidèle Punch de l’Esques. E.O. 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier