Martin Fuchs et Chaplin remportent le Grand Prix de Mexico

Le talentueux Suisse et son agile et beau bai remportent la première étape du Global Champions Tour 2017. Niels Bruynseels 2e, Maïkel van der Vleuten 3e.

Martin Fuchs et Chaplin, Mexico Martin Fuchs et Chaplin, Mexico

Malheureux 4e de la finale de la Coupe du monde à Omaha, Martin Fuchs n’aura pas mis une semaine avant de se refaire un moral de vainqueur. Le talentueux Zurichois (24 ans) a remporté le Grand Prix de Mexico, 1ère étape du Longines Global Champions Tour 2017, avec son superbe Chaplin (10 ans), un KWPN fils de Verdi, qui lui avait déjà donné son deuxième titre de champion de Suisse l’automne passé à Sion.
Au parcours initial (13 obstacles, 16 efforts), Martin Fuchs avait monté chaque foulée, à un rythme très soutenu, comme si le terrain ne répondait pas. Du coup, Chaplin ne fut pas surpris d’attaquer le barrage à une cadence de combat et il répondit parfaitement aux sollicitations de son cavalier, qui coupa au maximum sur le vertical menant à la dernière ligne: du grand art! 
A l’arrivée, 39 centièmes d’avance sur le Belge Niels Bruynseels, 2e avec Gancia de Muze, et plus d’une seconde sur le Néerlandais Maïkel van der Vleuten, 3e avec Arera VDL Groep: de quoi laisser éclater sa joie, enlever sa bombe (avec drapeau suisse!) et la brandir en direction du public, nombreux et démonstratif. Une victoire en GP 5 étoiles et une enveloppe de 105’000 Euros pour le jeune multi-médaillé helvétique!
Des tactiques différentes
Lorenzo de Luca avait préféré assurer tranquillement le sans-faute avec le bel étalon Armitages Boy, 4e, et cela lui permettait de devancer Bertram Allen, 5e avec Hector, et Daniel Deusser, 6e avec Equita, tous deux piégés par un obstacle et de toute manière moins rapides que le trio de tête. L’initial avait vu Scott Brash faire 12 pts avec Ursula XII, Eric Lamaze jeter l’éponge avec une Fine Lady méconnaissable, Roger-Yves Bost abandonner aussi avec Sydney Une Prince et Simon Delestre être sèchement éliminé à l’abord de la première combinaison avec Chesall Zimequest. Sydney et Chesall n’avaient pourtant pas fait la qualificative.
Pour certains autres, dont Fine Lady, victorieuse le premier jour, l’enchaînement de deux épreuves (qualificative et GP) à deux heures d’intervalle avait été de trop, mais pas pour Martin Fuchs et Chaplin, 2es de cette épreuve derrière Scott Brash (Hello M’Lady) et 3es de l’épreuve par équipe (8 + 0) de la controversée Global Champions League, avec Nicola Philippaerts et Chilli Willi. Victoire pour le tandem Zorzi-Allen des Valkenswaard United, devant Simon Delestre (3e ce samedi avec Hermès Ryan) et Jérôme Guéry (Grand Cru vd Rozenberg) pour les Pirates de St Tropez, mais c’est un peu anecdotique.
A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats vaudois – saut
Avenches/IENA

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier