Pierre E. Genecand, candidat à la présidence de la FEI, dévoile sa déclaration d’intentions

Voici le communiqué de la Fédération suisse des sports équestres, qui soutient la candidature du Genevois à la présidence de la FEI. Il y aura aussi une longue interview de Pierre E. Genecand dans le prochain numéro du Cavalier Romand

Pierre E. Genecand Pierre E. Genecand

La Fédération Suisse des Sports Equestres est fière de soutenir la candidature du suisse Pierre E. Genecand en vue des élections à la présidence de la FEI lors de la prochaine assemblée générale qui aura lieu à Baku, en Azerbaïdjan, le 14 décembre 2014.
Pierre E. Genecand, dont la candidature avait déjà reçu un accueil très favorable de la part de la communauté équestre, vient de publier sa déclaration d’intentions qui décrit sa vision pour les sports équestres ainsi que les principaux axes de son programme, à savoir : un programme de développement & solidarité en faveur des plus petites fédérations, la protection du statut olympique des sports équestres, le développement et le soutien aux organisations équestres continentales, la restructuration des séries et championnats, la clarification du calendrier FEI, la médiatisation des huit disciplines et, par-dessus tout, le bien-être du cheval.
La Fédération Suisse des Sports Equestres soutient le programme de Pierre E. Genecand qui est parfaitement en ligne avec ses propres vues, en particulier pour ce qui concerne le bien-être du cheval où il coïncide parfaitement avec les actions entreprises par la FSSE.
Pierre Genecand dispose d’une profonde connaissance des sports équestres ainsi que d’une importante expérience dans le monde des affaires, ayant, en plus de ses nombreuses autres réalisations professionnelles et personnelles, été propriétaire et directeur d’une compagnie d’assurances renommée durant plus de 20 ans, 
M. Genecand est totalement indépendant et ne présente pas de conflit d’intérêt, puisqu’il n’a aucune activité commerciale dans le monde équestre. Il peut en outre consacrer tout son temps à la charge présidentielle et habite à 30 minutes du siège de la FEI à Lausanne. Il connait parfaitement les institutions, le système légal et la politique suisse, pays où est basée la FEI.
Sa candidature n’est pas le fait d’un coup de tête mais le résultat d’une réflexion approfondie, qui a commencé en octobre 2013, lorsque l’actuelle présidente, la Princesse Haya, a annoncé une première fois qu’elle renonçait à un éventuel troisième mandat. Durant les treize derniers mois, Pierre Genecand a pris le temps de rassembler des informations, de les inclure dans son programme et de chercher le soutien de personnes-clé des sports équestres, qui l’ont assuré de leur support.


Pierre Genecand a également reçu le soutien du gouvernement suisse et de Swiss Olympic, le comité olympique suisse.
M. Ueli Maurer, Conseiller fédéral en chage du Département de la défense, de la protection de la population et des sports déclare : 
« Je suis convaincu que la FEI pourrait beaucoup bénéficier d’un expert suisse. La Suisse est très honorée d’accueillir le Comité International Olympique et de nombreuses fédérations internationales, aux nombre desquelles nous avons bien sûr le plaisir de compter la FEI. »
M. Jörg Schild, Président de Swiss Olympic, confirme :
« Je suis convaincu que la FEI peut largement profiter de son savoir-faire (…) Je soutiens la candidature de M. Pierre Genecand à la présidence de la FEI. Son engagement personnel pour les sports équestres, son énergie et son expérience en font le candidat idéal pour diriger la FEI de manière fructueuse aujourd’hui et dans les années à venir. »
Pour toutes ces raisons, la Fédération Suisse des Sports Equestres est intimement convaincue que Pierre E. Genecand est le meilleur candidat pour la charge de président de la FEI et elle recommande vivement aux autres fédérations nationales de voter pour le candidat suisse le 14 décembre prochain, lors de l’assemblée générale de la FEI.

> Book of Intentions of Pierre E. Genecand

> Interview with Pierre E. Genecand

> Letter of Mr. Ueli Maurer, Federal Councillor

> Letter of Mr. Jörg Schild, Chairman of Swiss Olympic
 


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier