Pour la dernière fois le CSI Zurich – à nous d’en faire une grande fête !

Le Blog du chef de l'équipe suisse de saut Andy Kistler sur le 30e et dernier CSI de Zurich "version Theiler", qui se déroulera dès vendredi au Hallenstadion. Spectacle(s) garanti(s)!

CSI Zurich,Andy Kistler Le bel écrin du CSI de Zurich

C’est triste mais c’est malheureusement vrai. Ce qui a débuté en 1988 se terminera avec la 30e édition 2018. Mais quoi qu’il en soit, le dernier CSI Zurich du 26 au 28 janvier 2018 sera une fois encore un formidable événement : à nous d’en faire une fête qui restera dans nos mémoires.

Tout est magnifiquement réuni: le concours Coupe du monde le mieux doté de la saison et avec la meilleure distribution possible, du sport équestre de classe mondiale, des spectacles passionnants, les meilleurs divertissements possibles et le samedi après-midi les distinctions attribuées au meilleur cavalier, au cheval de l’année, au propriétaire et au Rookie de la saison écoulée. 

Le programme sportif comporte six épreuves de saut comptant pour le classement mondial ainsi que pour la Coupe du monde. A cela s’ajoutemt l’épreuve d’ouverture et les épreuves spéciales «Jump & Drive» organisées exclusivement à Zurich ainsi que l’épreuve pour les familles, sans oublier le Knock Out et l’épreuve pour les bénévoles. Selon la tradition, les meilleurs Juniors et Jeunes Cavaliers de Suisse bénéficient d’une formidable possibilité de départ à Zurich dans le LGT Challenge.

Lors de l’événement phare du dimanche, le Mercedes-Benz Classic – Longines FEI World Cup, 40 des meilleures cavalières et des meilleurs cavaliers du monde prendront le départ, et parmi eux 10 Suisses. Il s’agit de Steve Guerdat, de Martin Fuchs, de Romain Duguet, de Janika Sprunger, de Pius Schwizer, de Werner Muff, de Paul Estermann, de Jane Richard Philips, de Niklaus Rutschi et de Bryan Balsiger qui a tout juste 20 ans. Pour le Neuchâtelois, il s’agira d’une première en Coupe du monde.

Le spectacle traditionnel qui, cette année également, sera complètement dédié au cheval, nous fera revivre les points forts des programmes des années passées, avec Jean-François Pignon du Sud de la France et son dressage libre impressionnant, le cirque Knie qui présentera l’art du dressage et Peter Marvey qui fera encore une fois planer son carrosse volant dans le Hallenstadion.

J’adresse un tout grand merci à toute l’équipe du CSI Zurich pour ces magnifiques 30 années. Un grand merci également aux pères du CSI Zurich, Urs et Rolf Theiler. Et enfin un immense merci au CO du CSI actuel, dirigé par Urs Theiler, Reto Caviezel, Oliver Höner, Steffi Theiler avec le soutien de tous les officiels et des nombreux bénévoles ainsi que des magnifiques et généreux sponsors.

Le CSI Zurich nous manquera beaucoup!  A Bâle, les Suisses ont brillé. Et je sais qu’ils mettront tout en œuvre pour profiter de la dernière possibilité offerte d’inscrire leurs noms sur les listes des vainqueurs de Zurich.  
 

Sportivement vôtre

Andy Kistler
Chef de l’équipe de saut Elite

 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier