Rankings: McLain Ward redevient no 1 mondial après son sacre à Omaha

Déjà en tête des rankings un mois le printemps dernier, McLain Ward devance son compatriote Kent Farrington. Steve Guerdat 18e, Romain Duguet 30e, Martin Fuchs 35e.

McLain Ward,Azur,rankings,Steve Guerdat,Romain Duguet,Martin Fuchs,Walter Gabathuler McLain Ward et HH Azur, ici lors de leur victoire dans le GP de Rome 2016, reviennent au sommet de la hiérarchie, dix mois après...

Début juin 2016, après son triplé (Coupe des Nations et les deux GP) à Rome, McLain Ward avait été le premier Américain à devenir no 1 mondial du saut d’obstacles depuis que les rankings ont été revus, en 2001, mais cela n’avait duré qu’un mois. Le revoilà au sommet de la hiérarchie mondiale, dix mois plus tard et au lendemain de son triomphe à la finale de la Coupe du monde 2017.

On assiste même pour la première fois à un doublé US avec Kent Farrington bon 2e, à 23 pts seulement (3060 contre 3083): serré tout ça! Ce dernier n’a pas disputé la finale d’Omaha, mais il avait brillé tout au long du mois de mars à Wellington. Leader jusqu’au mois passé, l’Allemand Daniel Deusser recule au 3e rang. Christian Ahlmann est 4e (-1), Eric Lamaze 5e (=). Suivent les Français Delestre et Staut.

Pas de changement dans le Top 10, mais Lorenzo de Luca, 11e (+2), s’en rapproche toujours plus. Pénélope Leprévost, 12e (=), est la meilleure femme, devant Edwina Tops-Alexander, qui va arrêter la compétition jusqu’à la naissance de son premier enfant. 

+ 318 pour Walter Gabathuler

Steve Guerdat perd le bénéfice de son second sacre en Coupe du monde de avril 2016 et il recule donc de la 11e à la 18e place, mais il est proche du Top 12 en nombre de points, moins du Top 10. A l’inverse, Romain Duguet, le fantastique dauphin de Ward à Omaha, grimpe de la 39e à la 30e place, son meilleur rang aux rankings. Et Martin Fuchs de la 49e à la 35e place, un des plus jolis bonds.

Suivent, du côté suisse, Pius Schwizer, 51e (+2), Janika Sprunger, 56e (-8), Paul Estermann, 71e (+1), Jane Richard-Philips, 83e (-2), Werner Muff, 85e (-1), Nadja Peter Steiner, 124e (+5), Christina Liebherr, 182e (+5), Fabio Crotta, 223e (+4), Alain Jufer, 232e (-8), Beat Mändli, 249e (+54), qui s’est distingué à Wellington,  et Edwin Smits, 250e (-12). On notera enfin le bon en-avant de Walter Gabathuler, 519e: + 318! Même s’il est plus aisé de faire de tels bonds au bas du classement, c’est spectaculaire.

A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands élite et juniors – saut
Sion/VS

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches/VD

Approbation des étalons, concours de juments et championnat des poulains
Haras national suisse à Avenches/VD

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier