Scott Brash décroche la victoire dans le Grand Prix d'Aix-la-Chapelle. Après Genève, il s'impose dans un 2e Grand Chelem: Historique!

Scott Brash et Hello Sanctos Scott Brash et Hello Sanctos

Le 31 mai 2015 restera dans les mémoires: Scott Brash est devenu le premier cavalier de l'Histoire à réaliser un doublé en Grand Chelem. Après son succès dans le Grand Prix du CHI de Genève en décembre, l'Ecossais s'est imposé dans le Grand Prix d'Aix-la-Chapelle, l'une des étapes du Rolex Grand Slam, ce dimanche.

Scott Brash et Hello Sanctos étaient les derniers à s'élancer au barrage. Avant eux, six autres concurrents y avaient pris part et Daniel Deusser, finalement 2e sur Cornet d'Amour, avait placé la barre haut en signant un sans-faute rapide. Il en fallait plus pour freiner le N°1 mondial qui a finalement devancé l'Allemand de 33 centièmes. Avec ce succès, le vainqueur a non seulement remporté les 330'000€ remis au vainqueur, mais aussi le bonus de 500'000€ promis à celui qui s'impose consécutivement lors de deux Grand Prix du Rolex Grand Slam. L'Ecossais sera évidemment au départ des Spruce Meadows «Masters», prochain Majeur du Grand Chelem, pour tenter de remporter un troisième GP consécutif: «Je serai en selle là-bas, même avec une jambe cassée!»

Le 3e rang est revenu à Simon Delestre et Ryan des Hayettes. Le Français a fait excellente impression sur cette grande piste qui accueillera les championnats d'Europe en août. Egalement sans faute, Ludger Beerbaum a pris la 4e place avec Chiara, devant Kent Farrington et Voyeur (4pts au barrage). Les champions du monde Jeroen Dubbeldam et Zenith se sont emparés du 6e rang en raison d'une faute sur l'ultime effort du jour. Le couple en or à Caen, 2e du GP de Rome le week-end passé, a prouvé qu'il est de retour au top niveau après une pause gérée avec intelligence. 7e rang pour l'Allemand Andre Thieme pénalisé de 4 points au barrage avec Contanga.

Et les Suisses...
Trois Suisses étaient en lice dans ce Grand Prix: Steve Guerdat, Martin Fuchs et Pius Schwizer. Le meilleur d'entre eux est Pius Schwizer. Le Lucernois a pris la 11e place avec Caretina de Joter, pénalisée de quatre points, puis sans faute. La jument a impressionné et a une nouvelle fois démontré toute son aisance sur des parcours d'un tel niveau.

Martin Fuchs a lui aussi réalisé un bon Grand Prix. Après avoir fait une faute sur le premier obstacle du parcours, le champion de Suisse élite a déroulé un parcours parfait avec Clooney. Evidemment rageante, cette barre l'a privé de seconde manche puisqu'il termine 19e et que seuls 18 concurrents étaient qualifiés pour ce deuxième tour. Le Zurichois a néanmoins marqué d'excellents points en vue d'une sélection pour les championnats d'Europe qui ne fait pratiquement plus aucun doute.

Steve Guerdat a lui joué de malchance avec Nino des Buissonnets. Son SF en or à Londres a deferré avant le triple placé en N°4 et a ensuite glissé à la battue de la rivière. Il a touché la latte et il était ensuite impossible de poursuivre la ligne avec un gros oxer. Le champion olympique a logiquement préféré se retirer.

M.S.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands élite et juniors – saut
Sion/VS

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches/VD

Approbation des étalons, concours de juments et championnat des poulains
Haras national suisse à Avenches/VD

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier