Steve Guerdat et Paul Estermann au CSI-W de Bordeaux, quelques autres au CSI 3* de Villach, mais pas Martin Fuchs, qui reste cette semaine au repos

C’est finalement Paul Estermann qui accompagne Steve Guerdat en Aquitaine, Jane Richard ayant renoncé, tout comme Romain Duguet. La délégation pour Villach (AUT) moins importante que prévu. Martin Fuchs prend du repos suite à son accident.

Paul Estermann,Castlefield Eclipse,Steve Guerdat,Bordeaux Paul Estermann et Castlefield Eclipse, ici à Genève

Bordeaux, c’est la onzième des douze étapes européennes de la Coupe du monde de saut et c’est l’une des plus sympas et des plus «cheval». A l’affiche, du saut, de l’attelage à 4 et un cross indoor. La Suisse n’est représentée qu’en saut, par deux ténors. Steve Guerdat, souvent présent et souvent brillant (2e du GP CM avec Jalisca, 3e du GP avec Nino, etc.), mais pas encore gagnant en GP là-bas, misera sur Big Red, convaincant à Bâle (9e) comme à Zurich (une faute), mais pas encore aussi compétitif que Corbinian et Bianca, qui recommenceront tout doucement à Oliva, en Espagne, la semaine suivante. Cel avait fort bien convenu à Corbinian, on s’en souvient… Ulysse des Forêts sautera à Bordeaux (à la place de Dioleen), avec Albführen’s Happiness et un 8 ans (Janus ou Vaya de Brenil Chaîne), ce sont les changements par rapport à Bâle et Zurich.
Paul Estermann a pu prendre la place de Jane Richard-Philips, qui a renoncé à viser la finale suite à un GP moyen (12 pts) à Zurich et vu son prochain déplacement à Hongkong également. Et Romain Duguet avait déjà renoncé jeudi dernier, suite au pépin de Quorida (trois semaines de repos). Paul Estermann devrait prendre Lord Pepsi, 3e et 6e à Zurich, et Castlefield Eclipse avec lui (ainsi que Cornet’s Hope). Pas de trop, si l’on sait que le GP Coupe du monde a lieu samedi soir (à suivre sur Equidia et FEI-TV) et le Grand Prix de Bordeaux dimanche après-midi (sur Equidia).
Pas de Suisse en attelage, mais Jérôme Voutaz, quasiment qualifié pour la finale de Göteborg, suivra sans doute cela de près, ni dans le cross indoor, vendredi soir, où pour la première fois Michael Jung donnera la réplique à Tim Lips et aux meilleurs Français.

Martin Fuchs au repos… forcé
Suite à sa terrible chute à Zurich avec Cristo, Martin Fuchs espérait remonter le dimanche, mais les médecins avaient exigé trois ou quatre jours de repos. Ils lui ont même conseillé une pause toute la semaine et le jeune Zurichois met donc une croix sur le CSI3* de Villach-Treffen, où se déplaceront Pius Schwizer, accompagné de son épouse Florence Seydoux, Werner Muff, 8e du GP CM de Zurich, et Fabio Crotta. «Après ça, je donne une longue pause à mes chevaux», a promis le Tessinois à Zurich.
Beat Mändli est lui au CSI4* de Wellington, à Palm Beach.
Une douzaine de Suisses sont au CSI3* d’Offenbach (ALL), à une heure de Bâle, notamment Janika Sprunger, Christina Liebherr, Romain Duguet, Walter Gabathuler, Niklaus Rutschi, Edwin Smits et les Züger. Et une douzaine d’autres, dont Jennifer Meylan et Kevin Melliger, disputent le CSI1*.
Markus Hauri, Joel Kurmann, épatant 2e à Zurich, et Dominique Wallerboesch Oertly sont au CSI 2* d’Opglabbeek (BEL).
A. P.


Dans la même catégorie

Les tournées se poursuivent

Les tournées se poursuivent

17 février 2021    Saut

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

14 février 2021    Saut

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier