rankings,classement mondial,Steve Guerdat,Martin Fuchs, Steve Guerdat, brillant aux Jeux mondiaux de Tryon avec Bianca, est no 2 mondial (©Nathalie Poudret)

Steve Guerdat no 2 mondial (+7) derrière Harrie Smolders, Martin Fuchs no 10 (+7). Deux Suisses dans la finale du Top 10 ?

Les deux leaders helvétiques font la meilleure opération du mois

Il est dur de gagner beaucoup de places quand on est au sommet de la hiérarchie, dans le Top 10 du saut d’obstacles, mais les deux leaders de l’équipe de Suisse de saut – et héros de Tryon – font chacun un bond de 7 places ce mois-ci, aux Longines rankings publiés ce mardi. La 2e place mondiale pour Steve Guerdat (+7), qui fut no 1 voici six ans tout juste et n’a désormais plus qu’un cavalier devant lui, l’impassible Hollandais Harrie Smolders, 1er depuis six mois.

Sa 3e place aux Mondiaux, renforcée par deux victoires à Tryon (la chasse et la finale en deux manches du dimanche) et de bons tours à Calgary permettent à Steve Guerdat de devancer le Suédois Henrik von Eckermann, 3e (+1), l’Américain McLain Ward, 4e (+1), que l’on n’imaginait pas voir descendre après ses excellents Mondiaux (4e), les Allemands Marcus Ehning, 5e (-2) et Daniel Deusser, 6e (=), le champion d’Europe Peder Fredicson, 7e (=), le Canadien Eric Lamaze, 8e (-3), et la détentrice de la Coupe du monde Beezie Madden, 9e (+2).

L’autre bond en-avant, c’est celui de Martin Fuchs, 10e (+7) avec 2520 pts, qui retrouve pour la 2e fois le club très fermé du Top 10. Le jeune Zurichois, vice-champion du monde à Tryon, gardera-t-il cette place le mois prochain, ce qui lui garantirait le départ dans sa 1ère Finale du Top 10 Rolex IJRC le 7 décembre à Genève ? Il compte 5 petits points d’avance sur Ben Maher, 11e, mais 70 pts sur Niels Bruynseels, 12e. De la même façon, il n’a que 5 pts de retard sur Beezie Madden, 9e, mais 105 pts sur Eric Lamaze, 8e.

Le Top 10… CH !

Kent Farrington, 13e (-5), perd provisoirement sa place dans le Top 10, tout comme Kevin Staut, 14e (-4). Et comme Simon Delestre est 15e (-1), il est possible qu’il n’y ait cette fois aucun Tricolore à la finale du Top 10.

Du côté suisse, derrière les deux leaders actuels, on trouve l’ex no 1 (2010) Pius Schwizer, 34e (+1), Werner Muff, 60e (-10), Janika Sprunger, 76e (+3), Beat Mändli, 81e (+4), Paul Estermann, 101e (-4), Romain Duguet, 158e (-1), Niklaus Rutschi, 175e (+12), et Alain Jufer, 209e (-2), c’est le Top 10 CH !

Ensuite, on trouve Edwin Smits, 282e (+15), Jane Richard Philips, 307e (+11), Walter Gabathuler, 317e (+33), Arthur G. da Silva, 324e (-33), Philipp Züger, 324e (-25), Barbara Schnieper, 375e (+40), qui progresse régulièrement, Nadja Peter Steiner, 382e, qui va recommencer à grimper vu qu’elle monte à nouveau, après dix mois et demi de pause forcée, Anthony Bourquard, 459e (-31), Bryan Balsiger, 492e (-2), pour qui Barcelone ne compte pas encore, Florence Schwizer-Seydoux, 524e (+2), Yannick Jorand, 560e ex æquo avec Annina Züger, Martina Meroni, 576e (-65), et Aurelia Loser, 593e (-5).

A. P.


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand