Steve Guerdat No 1 mondial Victorio des Frotards©Jessica Rodrigues Steve Guerdat, ici après sa victoire à Bordeaux avec Victorio des Frotards, caracole en tête©Jessica Rodrigues

Steve Guerdat pour le 15e mois au sommet de la hiérarchie mondiale

Encore brillant à Bordeaux, le cavalier jurassien devance de 204 pts son coéquipier et voisin Martin Fuchs, 2e. Et plusieurs Suisses et Romands sont à la hausse

Steve Guerdat poursuit sa folle chevauchée au sommet de la hiérarchie mondiale du saut d’obstacles, occupant la 1ère place pour le 15e mois (un en 2012, douze en 2019, deux en 2020), ce qui fait de lui le 5e No 1 le plus fréquent de l’histoire. Mieux, il augmente son avance, avec 204 pts de marge sur Martin Fuchs, 2e mondial et 2e Suisse, et 450 pts sur Daniel Deusser, très régulier et qui a pourtant triomphé samedi dans le richement doté GP de Doha, sur lequel le Suisse avait fait l’impasse.

Martin Fuchs semble donc le seul cavalier en mesure de ravir au No 1 son brassard d’ici à la finale Coupe du monde de Las Vegas, où ces trois-là seront en lice et remettront beaucoup de points en jeu. Ben Maher, 4e, et Peder Fredricson, 5e, sont déjà à près de 700 pts du leader.

L’Irlandais Darragh Kenny, 7e (+1), souffle la place de Beezie Madden, 8e (-1), la meilleure amazone et meilleure Américaine, qui devance de peu ses compatriotes McLain Ward, 9e (+5), qui gagne cinq places grâce à ses succès à répétition en GP, et Kent Farrington, 10e (-1). Trois US dans les dix, ce n’est pas souvent !

A l’inverse, Christian Ahlmann, 12e (-2), quitte provisoirement le Top 10. Parmi les bonds en-vant, Eric Lamaze, 21e (+9) ou Roger-Yves Bost, 46e (+22).

+17 pour Beat, Bryan, Alain et Anthony aussi !

Pour la Suisse, derrière notre duo de choc, on trouve Pius Schwizer, 39e (-2), Beat Mändli, 72e (+17), Niklaus Rutschi, 76e (+4), Bryan Balsiger, 80e (+17), Werner Muff, 142e (+4), Paul Estermann, 161e (-1), à pied, Janika Sprunger, 192e (+16), Alain Jufer, 208e (+17), Anthony Bourquard, 259e (+17), Barbara Schnieper 274e (+3), Elian Baumann, 285e (-8). 

Jane Richard Philips, 293e (+49), retrouve des couleurs et le Top 300. Suivent Edwin Smits, 304e (-3) et Edouard Schmitz, 386e (-21), les deux seuls autres sous la barre du Top 400.

A. P. 

 


Dans la même catégorie

Les tournées se poursuivent

Les tournées se poursuivent

17 février 2021    Saut

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

14 février 2021    Saut

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier