Stuttgart accueille la plupart des meilleurs, dans cinq disciplines…

Saut, dressage, attelage, voltige à l'affiche. Hier soir, le derby-cross encore gagné par Michael Jung a bien lancé le concours.

Michael Jung dans le cross indoor de Stuttgart Michael Jung dans le cross indoor de Stuttgart

Des tribunes pleines hier soir à 22h00 pour suivre le derby-cross indoor, première épreuve internationale à l'affiche d'un très long et copieux week-end à Stuttgart, pour les 30es German Masters, si l'on excepte bien sûr le jump and drive disputé par neuf cavaliers et gagné par l'Allemand Mario Walter, devant Julien Epaillard. 

C'est Michael Jung (photo), impressionnant d'aisance avec sa géniale 9 ans Fischer Rocana, qui a encore remporté ce Derby-cross indoor (pour la 7e fois!), devant les Néo-Zélandais Mark Todd (Land Vision NZB), Jonelle et Tim Price. Et Bruce Haskell, 7e, se serait intercalé entre eux sans une barre. 

Le saut débute ce jeudi, avec une bonne épreuve au chrono le soir à 21h30. Mercedes German Masters (12 cavaliers) vendredi soir dès 22h15, Grand Prix Coupe du monde dimanche dès 14h50, à suivre sur FEI TV, Equidia (en direct) ou la chaîne allemande SWR (samedi à 14h00, dimanche à 16h).

La majorité de l'élite est présente. 2e de ce Grand Prix l'an passé, Steve Guerdat sera à nouveau présent avec Nino des Buissonnets. Le Jurassien était leader du circuit européen jusqu'à ce que le Hollandais Harrie Smolders, 1er au Nevada et excellent en Californie, ne le devance d'une courte tête grâce à ses résultats nord-américains. De nombreux Européens, Belges surtout, se sont déplacés aux Etats-Unis (ligues est et ouest) et au Canada pour marquer des points (nettement) plus faciles - il n'y a souvent qu'une vingtaine de partants et on peut parfois monter deux chevaux dans un GP! -. Il faudra revoir le règlement (autrefois, ces points-là ne comptaient qu'à 50%, c'était mieux), sous peine d'inciter les Européens à effectuer trop de vols avec leurs chevaux et de créer une certaine gabegie.

Steve Guerdat est accompagné de Pius Schwizer et Martin Fuchs, ses compagnons de podium à Helsinki, tous deux bien placés également au classement général. On peut déjà dire que ces trois Helvètes-là devraient se retrouver en finale, en avril prochain à Las Vegas. 54 cavaliers de 18 nations seront en lice. Hans-Dieter Dreher rééditera-t-il son exploit de l'an passé? Un autre Alemand aux avant-postes? Steve Guerdat, 2e, prendra-t-il sa revanche? A moins que Bertram Allen ou un(e) autre jeune ne mette tout le monde d'accord?

En dressage, Marcela Krinke Susmelj monte Smeyers Molberg. Face à elle, des Allemandes de poids, comme Isabell Werth, Kristina Sprehe ou Fabienne Lütkemeier. Deux Grands Prix vendredi à 11h00 et samedi à 7h30 (!), Kür Coupe du monde samedi dès 15h20 (à suivre sur FEI-TV), Grand Prix Spécial dimanche dès 10h15.

En attelage, pas de Suisse à Stuttgart! Le favori sera une fois de plus l'Australien Boyd Exell. Coupe du monde samedi dès 13h45, à suivre sur FEI-TV.

En voltige, la Schleyer Halle n'accueille cette fois aucun Helvète.

A. P.

 

ET AUSSI…

• Une belle délégation helvétique emmenée par Janika Sprunger, Jane Richard Philips, Marie Etter, Paul Estermann, Romain Duguet, Werner Muff, etc, est au CSI*** de Parme. D'autres à Lier, à Deauville, à Kreuth ou à Neeroeteren pour les poneys.

 

 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats vaudois – saut
Avenches/IENA

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier