Syndrome du poulain fragile : la transparence est de mise

Le syndrome du poulain fragile, WFFS (Warmblood Fragile Foal Syndrome), est une faiblesse congénitale des tissus conjonctifs des poulains, qui, lorsqu’ils sont atteints, ne sont pas viables.  Depuis le 1er janvier, il est désormais obligatoire pour les éleveurs, les stud-books et étalonniers européens, de mentionner si leurs étalons en sont porteurs ou non.Un peu de génétique … 

Un peu de génétique …

Le WFFS est lié, chez les chevaux, à un gène récessif autosomique situé sur le chromosome 2. Cela veut dire que la maladie n’est guère liée au sexe, et que l’allèle doit être transmis par les deux parents pour que le poulain soit malade. On distingue ainsi trois catégories : les non-porteurs (n/n), les porteurs sains (n/WFFS) et les porteurs malades (WFFS/WFFS), qui meurent rapidement après la naissance. En cas de croisement entre deux porteurs sains ... Vous pouvez lire l'intégralité de cet article dans le numéro de mars de votre magazine. 


Ce week-end

À l'étranger

Championnats d'Europe de dressage U25/JC/J/Ch.
Budapest (HON)

CCIO 4*/3* Le Pin au Haras
FRA

En Suisse

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier