Vous êtes plutôt Hongkong, Neumünster, Ocala, Wellington ou côte espagnole?

Les cavaliers de saut ont l'embarras du choix ce week-end et ils sont disséminés aux quatre coins de la planète. Martin Fuchs vise un doublé Paris-Hongkong.

Martin Fuchs, Scott Brash,Hongkong,Neumünster,Steve Guerdat Martin Fuchs

Trois continents proposent des gros concours en cette fin de semaine. Le Masters de Hongkong accueille plusieurs ténors, à commencer par le No 1 Scott Brash. L'Ecossais n'a pas fait voyager Hello Sanctos (Hello Annie et M'Lady sont du voyage), mais a aidé au rayonnement du concours en assistant à un meeting de courses mercredi soir sur l'hippodrome de Happy Valley.

Le vainqueur de l'édition 2014 le Suédois Henrik von Eckermann, son maître Ludger Beerbaum, Kevin Staut, Roger-Yves Bost, John et Michael Whitaker ou Gerco Schroeder sont du voyage, mais les regards se tourneront vers Martin Fuchs, gagnant du Grand Prix de Paris en décembre dernier.  Le jeune Zurichois pourrait en effet réussir un lucratif doublé, cette série du Masters ayant décidé de faire comme le Rolex Grand Slam en récompensant désormais des victoires consécutives - et de la même manière! -.

Martin Fuchs misera sur PSG Future, avec Picsou du Chêne en renfort. Jane Richard Philips a emmené Pablo de Virton et Zekina Z. Annoncé, Pius Schwizer est forfait, il saute du côté de Magna Racino (AUT). Au total, il n'y a que 28 cavaliers, suite à quelques forfaits d'autres cavaliers, comme, du côté français, Pénélope Leprévost ou Patrice Delaveau, pourtant victorieux de quatre épreuves sur cinq lors de la première édition, en 2013. Au programme, le Longines Speed Challenge ce vendredi à 20h45 (13h45 chez nous, il y a sept heures de décalage), la Gucci Gold Cup samedi à 19h45 et le Masters dimanche à 14h45, des épreuves à suivre en différé sur Equidia ou Eurosport (GP à 6h15 dimanche matin).

La série de grands concours se poursuit aussi à Wellington-Palm Beach, avec de grosses épreuves chaque semaine, et il y a aussi un autre CSIO en Floride ce week-end, à Ocala, où Etats-Unis, Canada et Mexique vont tenter de se qualifier pour la finale Furusiyya de Barcelone: deux gros concours en Floride, ça fait beaucoup!

Des stars à Neumünster aussi

En Europe aussi, de beaux concours et notamment le CSI*** de Neumünster, avec Christian Ahlmann, Rolf G. Bengtsson, Jeroen Dubbeldam, Marcus Ehning, William Whitaker, le vainqueur de Stuttgart et Treffen, ainsi que Steve Guerdat. Le champion olympique a pris Concetto Son et Albführen's Happiness avec lui. L'accompagnent Clarissa Crotta, la jeune Chantal Müller, de la Young Riders Academy, et Andreas Erni. 

A Vejer de la Frontera (ESP) débute le Sunshine Tour. Romain Duguet et sa nouvelle écuyère Jennifer Meylan sont en lice dès le premier week-end. Une douzaine d'autres Suisses seront en lice dès la semaine prochaine, notamment Janika Sprunger, Nadia Peter Steiner, Alain Jufer ou Romain Sottas. 

D'autres Helvêtes encore au CSI** d'Ebreichsdorf, sur le complexe équestre de Magna Racino, notamment Pius Schwizer, au CSI** de Lier (BEL), où évolue Laetitia du Couëdic, au CSI*/** de Rosendaal (HOL), 

Et en dressage...

En dressage, il reste en Europe trois étapes pour assurer sa qualification à la finale de la Coupe du monde Reem Acra de dressage. Et Neumünster revêt une importance cruciale en vue de la finale de Las Vegas. Isabell Werth actuellement pourrait assoir sa position, de même que que a jeune Espagnole Morgan Barbançon Mestre. Hélas pas de Suisse en lice.

A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier