Au CSIO de Rabat, Alain Jufer espère poursuivre sur sa belle lancée. La Suisse en équipe

Grand triomphateur du CSI3* de Tétouan, où il a remporté les deux épreuves majeures, le Jurassien espère faire aussi bien lors de la seconde étape du Morocco Royal Tour.

Morocco Royal Tour Morocco Royal Tour

Principal artisan de la victoire de la Suisse dans la Coupe des Nations de Calgary, aux côtés de son ami Steve Guerdat, Alain Jufer vit un automne de rêve, une sorte d’été indien ! Pas seulement sur le plan touristique (après les Montagnes Rocheuses, le Maroc !), mais sur le plan équestre.

Le week-end dernier, lors du CSI3* de Tétouan, Alain Jufer a remporté les deux épreuves majeures, le Tour des vainqueurs du samedi avec le SF Radja d’Artemis (11 ans), le Grand Prix du dimanche avec l’étalon KWPN Wiveau M (13 ans). Difficile de faire mieux !

« Je suis ravi, évidemment, et enchanté par la découverte de ce circuit du Tour du Maroc. A Tétouan, tout était bien organisé, le terrain était très bon (87 x 75m.), les installations toutes neuves. Et ça a l’air encore beaucoup plus grand (108 x 68m.) et plus beau ici à Rabat. On est dans un centre militaire de cavalerie, tout est immense et splendide, avec de grands boxes et un manège où on pourrait aussi facilement organiser un CSI 5 étoiles », précise Alain Jufer.

Quatuor suisse dans la Coupe 

Alain Jufer tentera un doublé dans le Grand Prix avec Wiveau M, mais il est possible qu’il mise sur Radja d’Artemis dans la Coupe des Nations. Et de préciser que c’est Gian-Battista Lutta, le marchand propriétaire de ses chevaux, qui décidera en dernier lieu : « C’est normal, c’est le patron qui décide ! ». « Si la Coupe est plutôt sur 145-150 cm, Radja est très fiable, on verra. Il y a de bonnes équipes, comme la Belgique, le Qatar, peut-être la France, mais nous pouvons essayer de viser la victoire », ajoute-t-il. Vrai que la Suisse aligne Nadja Peter-Steiner, Evelyne Bussmann et Pius Schwizer.

Après Rabat, Alain Jufer poursuivra sa route vers El Jadida, dernière étape du Morocco Royal Tour, circuit indoor lancé en 2011, une étape indoor et festive, avec salon du cheval et attractions. Un reportage y sera consacré dans le prochain Cavalier Romand.

 

Et ailleurs…

Werner Muff est ce week-end au CSI3* de Kiel (ALL), Janika Sprunger au CSI2* de Opglabeek (BEL) et Beat Mändli au CSI2* de Vilamoura (POR). Steve Guerdat va lui attaquer le circuit Coupe du monde (Oslo et Helsinki) dès la semaine prochaine et il sera ce week-end chez Ludger Beerbaum, à Riesenbeck, pour un CSI2* organisé dans les nouvelles installations du champion (le Jurassien était déjà là pour l’inauguration, l’an passé). Il testera à cette occasion un nouveau cheval qui lui est confié, Big Red, ainsi que Dioleen, Ulysse des Forêts et Janus VB.

Une grosse délégation à majorité romande (plus de 40 au total !!) est au CSI1* et 2* de Cagnes s/Mer. Et une quinzaine d’autres Helvètes évolue au CSI2* de Dijon. Quant à la relève européenne (des poneys jusqu’aux – 25), elle est à Chevenez/JU, pour un bel international (lire news à ce sujet).

En complet, Sandra Leonhardt-Raith et Jasmin Gambirasio sont au fameux CCIO3* de Boekelo (HOL).

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands élite et juniors – saut
Sion/VS

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches/VD

Approbation des étalons, concours de juments et championnat des poulains
Haras national suisse à Avenches/VD

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier