Schwizer Pius, SUI, Vancouver de Lanlore Pius Schwizer et Vancouver de Lanlore ont signé un beau sans-faute. © FEI Hippo Foto Media - Dirk Caremans

Barcelone : la France haut la main, la Suisse dans le bon wagon

Quatre sans-faute pour les Français, un pour les Helvètes, signé Pius Schwizer et Vancouver de Lanlore. La Suisse sera en grande Finale des Nations dimanche à 15h. La Belgique visera aussi LE ticket olympique, mais l'Espagne, invitée comme pays hôte, ne le peut pas.

La première manche de la Finale des Nations se déroulait ce jeudi après-midi déjà à Barcelone. Une innovation contestable, car les gradins étaient quasi vides et la pause jusqu’à dimanche sera longue pour les chevaux et les cavaliers. 

Une équipe au-dessus du lot sur ce premier tour pas très gros, mais suffisamment technique : la France ! MM. Delestre (Cayman Jolly Jumper), Cottard (Bibici), Epaillard (Caracole de la Roque) et Staut (Viking d’la Rousserie) ont tous tourné sans faute. Ça promet !

L’Irlande est 2e avec 4 pts, l’Espagne et la Belgique 3es ex aequo avec 5 pts, la Suisse, l’Allemagne et les Pays-Bas, 5es ex æquo avec 8 pts. La Grande-Bretagne et le Brésil sont aussi à égalité (8es), avec 12 pts, mais dans ce cas-là, c’est le chrono qui départage pour la Finale de dimanche et les Britanniques sont plus rapides d’un souffle : quatre dixièmes ! Le Brésil se contentera du coup de la consolation, samedi soir: dur, dur !

La Norvège, l’Argentine, le Mexique, la Suède (repêchée et abandonnée par ses stars) et le Canada, à trois et éliminée, étaient beaucoup plus loin.

Deux pour un ticket olympique !

La Suisse aura sept équipes face à elle pour une victoire qui lui échappe depuis toujours et une seule nation rivale pour le ticket olympique offert : la Belgique, certes redoutable, car l’Espagne est invitée comme pays hôte et ne peut donc pas prétendre à cette place. Il est probable que Grégory Wathelet remplace Olivier Philippaerts (12 pts) chez les Belges.

Pour la Suisse, c’est Steve Guerdat – le Jurassien ménageait aujourd’hui Venard de Cerisy -, qui montera comme prévu dimanche, à la place de Niklaus Rutschi (9 pts avec Cardano CH). Edouard Schmitz a fait une barre à l’entrée du triple avec Quno, Martin Fuchs a touché le 14e et dernier (palanques) avec Conner Jei, tandis que Pius Schwizer a signé un splendide sans-faute avec Vancouver de Lanlore. Dimanche, tout repartira à zéro.

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier