CSI5* du Grand Palais à Paris : Marcus Ehning s’impose encore avec Cornado NRW

Marcus Ehning et Cornado Marcus Ehning et Cornado

Ce dimanche 16 mars, c’est un Allemand qui a succédé à un Allemand à Paris. Si en 2013 Ludger Beerbaum avait remporté ce Grand Prix Hermès avec Chaman, c’est son compatriote Marcus Ehning qui s’est imposé cette fois-ci avec le fabuleux fils de Cornet Obolensky, Cornado NRW (photo). Après avoir remporté le Grand Prix de Bordeaux il y a un mois, celui de Paris dans le somptueux décor du Grand Palais: la France sourit à Marcus Ehning. Ludger, pour sa part, remportait le CSI 5* de Doha (lire ici). Très en forme les Allemands!

Seuls quatre cavaliers étaient parvenus à se qualifier pour le barrage. Il faut dire que le tracé de Frank Rothenberger était particulièrement technique, surtout dans les distances. Patrice Delaveau devait se contenter de la 2e place, laissant la victoire à Ehning pour trois centièmes seulement. Le Français était associé à Lacrimoso HDC et confiait au micro d’Equidia n’avoir pas pris tous les risques. Philippe Guerdat lui avait dit de préparer la finale Coupe du monde de Lyon.

Le 3e rang était occupé par Katharina Offel, déjà victorieuse de ce Grand Prix en 2012, en selle sur Lacontino. La Britannique Laura Renwick, qui commettait deux fautes au barrage avec Bintang II, était 4e. 

Deux Suisses dans le Grand Prix

Les deux chances hélvétiques dans ce Grand Prix reposaient sur les épaules de Janika Sprunger sur Aris et de Pius Schwizer avec Toulago. La Bâloise mettait trois barres au sol avec son étalon et le Lucernois faisait tomber l’entrée de l’ultime combinaison. Il obtenait un 10e rang. Pius Schwizer était encore 11e avec Quidam du Vivier dans une 150 ce dimanche. Nos deux Suisses étaient aussi au départ de l’épreuve par couple. Pius Schwizer était associé à Caroline Nicolas et ensemble, ils prenaient le 4e rang. Janika Sprunger était à la 10 et dernière place. Elle faisait équipe avec Lars Nieberg. Uptown Boy ne semblait pas à l’aise et faisaient 16 points sur les deux manches.

Les jeunes Suissesses par équipe

Dans une épreuve reservée aux talents de demain, les Suissesse Laetitia Du Couëdic et Rachel Baechler ont pris un joli 5e rang. Ce sont les Britanniques Louise Saywell et Jessie Drea qui se sont montrées les plus convaincantes, étant les seules à finir avec un score vierge.

O.K. 


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand