Aurélia Loser a été la meilleure Suissesse dans la Coupe des nations Aurélia Loser a été la meilleure Suissesse dans la Coupe des Nations de Vilamoura

CSIO 3* de Vilamoura : la Coupe pour l’Allemagne, la Suisse 11e

Joie pour les jeunes Allemands et leur « chef », qui les quitte fin 2020. Déception pour la jeune équipe de Suisse testée au Portugal, 11e.

Michel Sorg espérait sans doute une toute autre issue pour sa première Coupe des Nations comme chef de l’équipe de Suisse, mais cette 11e place est une défaite sans aucune conséquence, qui aura aussi permis de lancer des jeunes au front. Il s’agissait d’une Coupe 3*, sur 145 cm (160 cm en 5*), et beaucoup d’équipes faisaient des tests et des expériences. 

Aurélia Loser (4 pts) a bien rempli sa tâche, en faisant un joli tour avec Rahmannshof Tic Tac, mais hélas une faute sur le dernier, comme deux autres de ses coéquipiers. Elian Baumann (8 pts) avait aussi pêché sur l’oxer sur bidet qui précédait, dos à la sortie, où Campari Z sembla un peu pressé d’en finir. Elin Ott (8 pts) avait, elle, été piégée par le milieu du triple (distance assez courte), comme beaucoup d’autres, mais Remix n’a pas démérité.

La déception vint une fois n'est pas coutume du leader de cette jeune équipe, Bryan Balsiger avec Twentytwo des Biches (8 pts), les héros du Grand Prix 4* de vendredi, que l’on espérait sans faute pour tenter un « sauvetage » (8 des 12 équipes en 2e manche). La jument vola hélas une foulée sur la rivière et il y eut aussi une barre, sur le No 9. La poisse, ça arrive aux meilleurs ! 

A l’arrivée, une 11e place, avec 20 pts, comme l’Espagne. La Belgique, 9e avec 16 pts, était encore plus déçue de manquer la seconde manche, car elle alignait un quatuor de choc, mais une chute a changé la donne.

Cadeau d’adieu pour Engemann

En tête à mi-épreuve, Grande-Bretagne et Italie ont un peu baissé pied en seconde manche, pour finir au 3e rang, à égalité avec l’Irlande, devant le Portugal, 6e. Tirée par Grégory Cottard et Kevin Staut, la France a cru la victoire possible, mais Mathieu Billot a concédé 5 pts sur l’ultime tour : 2e!

La victoire va à l’équipe la plus homogène, l’Allemagne une fois de plus, et avec des jeunes, Richard Vogel (23 ans), double sans-faute, Guido Klatte, Jens Bacackmann et David Will. Un beau cadeau de départ pour Heinrich H. Engemann, qui officiait pour la dernière fois comme coach. Pour cause de Covid, l’Allemagne se contentera d’un chef, Otto Becker, et Engemann coachera la Colombie.

A. P.

 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier