CSIO de Calgary: Alain Jufer et Steve Guerdat placés, en attendant les très grosses échéances

Les Jurassiens ont obtenu des places d’honneur. Grégory Wathelet s’impose le jour de son anniversaire. Eric Lamaze et Kent Farrington en évidence. Scott Brash et Hello Sanctos ont aligné… quatre sans-faute!

Calgary,Spruce Meadows,Alain Jufer,Steve Guerdat,Grégory Wathelet Alain Jufer

Du soleil, des températures douces, un gigantesque terrain en herbe dans un état parfait, du beau sport en attendant des « sommets » ce week-end, c’est l’été… canadien à Calgary, pour ces 40e Masters de Spruce Meadows, où l’on a encore amélioré l’infrastructure et peaufiné le décor -la nouvelle place dite des fondateurs est quasiment hollywoodienne -.

Eric Lamaze est comme toujours très en vue ici: Spruce Meadows, c’est « son » concours et il est toujours très motivé. Battu d’un souffle par l’Américain McLain Ward et HH Carlos Z mercredi (sa Fine Lady était à 29 centièmes), il a pris sa revanche ce jeudi dans une autre 150 cm courue avec barrage, le Prix Atco, qu’il s’adjuge pour la 3e année consécutive et la 2e avec Fine Lady. 

Trois Suisses au barrage

Le barrage concernait 17 chevaux et il s’est donc couru à brides abattues. Trois Helvètes étaient qualifiés pour ce barrage. Steve Guerdat a pris le 7e rang avec Corbinian, qui a aligné deux jolis sans-faute. « Il n’a que 9 ans et je ne voulais pas trop lui demander au barrage, ce d’autant que j’entends aussi le monter dans la grosse, vendredi soir », précisera le Jurassien. Une faute sur le no 1 pour Alain Jufer et Radja d’Artemis, 15esUne barre et du temps dépassé pour Romain Duguet, qui avait préféré reprendre tranquillement Quorida de Treho, 16e,  après sa faute dans le double (la jument était clairement montée trop en l’air). Une faute à l’initial pour Edwin Smits et Rouge Pierreville.

Alain Jufer s’était classé 5e de la 160 cm la veille en fin de journée avec Radja d’Artemis, double sans faute. La victoire était alors pour l’Américain Kent Farrington sur le beau gris Uceko, déjà 2e la veille. Roger-Yves Bost était 2e avec Quoud’Coeur de la Loge, Kevin Staut 3e avec Elky, Richard Spooner 4e avec le bon vieux Cristallo (17 ans). Avec une barre, Romain Duguet était encore 9e avec Otello du Soleil,moins à son aise le lendemain. Il faisait alors 12 pts, Copain du Perchet CH 8 pts, Concetto Son et Wiveau M 5 pts dans la Cana Cup.

Un certain Scott Brash…

Ce jeudi, jour de son 35e anniversaire, Grégory Wathelet a remporté cette Cana Cup, une bonne 160 cm avec barrage. Montant avec brio son prometteur Algorythm, qui allie puissance et vitesse, le Belge a devancé de plus d’une seconde Roger-Yves Bost, 2e avec Nippon d’Elle, Kevin Staut, 3e avec Qurack de Falaise HDC (les deux Français, très compétitifs) échangeaient leurs rangs par rapport à la veille!), le Brésilien Pedro Veniss, 4e avec Rissoa Dag Bois Margot, et un certain Scott Brash, 5e avec Hello Sanctos.

Scott Brash avait déjà tourné deux fois sans faute la veille et il a donc déroulé quatre tours sans bavure pour assurer sa qualification pour le Grand Prix de dimanche, qui pourrait être synonyme de Grand Chelem historique pour lui. «Vendredi, c’est pause et j’hésite encore à faire un petit tour samedi matin », précise le No 1 mondial, qui ne montera de toute manière pas la Coupe des Nations. Il est ici dans un seul but: réussir un triplé unique dans les annales.

Alban Poudret

 

 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats vaudois – saut
Avenches/IENA

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier