Werner Muff a fêté un joli succès près de chez lui... - Copyright (C) csio.ch / Katjia Stuppia Werner Muff a fêté un joli succès près de chez lui... - Copyright (C) csio.ch / Katjia Stuppia

CSIO de St-Gall : Werner Muff et deux Français victorieux

Montant Cosby, Werner Muff s’adjuge l’épreuve principale du jeudi. 5 Suisses dans les 10 ! Nicolas Delmotte et Mathieu Billot avaient gagné en lever de rideau et là aussi les Helvètes s’étaient mis en évidence.

La qualificative pour le Grand Prix de Suisse Longines de demain vendredi (à suivre dès 16h30 sur le site de la RTS ou RTS 2), le Prix de la Boucherie Gemperli - St-Gall n’est pas la capitale de la saucisse pour rien ! -, a vu la victoire de Werner Muff. Le Lucernois installé dans le canton de Zurich a signé un magnifique barrage avec le puissant et véloce Oldenbourgeois Cosby. Demain, il montera Daimler dans le Grand Prix et voudra se racheter de sa Coupe des Nations manquée (4 + 11) à La Baule.

La Portugaise Luciana Diniz était 2e à plus d’une seconde avec Isabeau, la jolie fille de Winningmood, l’Allemande Janne Friedeike Meyer 3e avec Soccero II. Suivait l’Irlandais Dennis Lynch, qui a assuré avec All Star.

L’initial prévu par Gérard Lachat et Werner Wüthrich, long de 16 efforts, n’était pas si facile, le temps accordé pas donné non plus, mais il y a tout de même eu 16 sans-faute. Parmi lesquels 7 Suisses. Il faut dire que les individuels devaient encore se qualifier pour le Grand Prix.

Bonne opération donc pour Romain Duguet, 5e et double sans-faute avec son puissant gris Calder, Pius Schwizer, 6e à cause d’une faute sur le dernier avec Living the Dream (sinon, c’était la tête !), Bryan Balsiger, déjà 8e de l’ouverture et deux fois classé à Rome avec la jolie et talentueuse 9 ans AK’s Courage, et Barbara Schnieper, 10e avec Cicero F. Paul Estermann (Curtis Sitte) et Niklaus Rutschi (Cardano CH) ont préféré renoncer au barrage.

Deux succès tricolores

Dans la 145 cm, belle victoire du styliste nordiste Nicolas Delmotte et Darmani vt Heike, son BWP de 15 ans (par Grandeur). Le Nordiste a eu moins de chance dans la grosse, écopant d’un point de temps avec Ilex. Pius Schwizer était là 2e sur Balou Rubin R, Martin Fuchs 3e sur Cristo, Anthony Bourquard 5e sur Cayetana, Paul Estermann 7e sur Lord Pepsi, Werner Muff 10e sur Cornet MM.

Dans la 140 cm, victoire du Français Mathieu Billot sur Regain d’Helby (par For Pleasure), devant l’Espagnol Gonzalo Anon Suarez et un autre Tricolore, Olivier Robert. Paul Estermann était 7e avec Chiccago K CH, le beau gris né chez les Krebs, Bryan Balsiger 8e avec AK’s Courage, la décidément prometteuse grise d’Olivier de Coulon.

Alban Poudret

 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier