Dressage à Doha: doublé pour la Princesse danoise, victoire pour Melanie Hofmann!

Nathalie zu Sayn Wittgenstein remporte les deux épreuves majeures, la Suissesse le Grand Prix Spécial avec l'indigène GB Cazzago C CH

MélanieHoffmann,NathaliezuSaynWittgenstein,Doha,HansStaub Mélanie Hoffmann et GB Cazzago C CH

En dressage, la nièce de la Reine du Danemark Nathalie Zu Sayn Wittgenstein, déjà brillante à Doha-Al Shaqab l'an passé, a à nouveau réussi le doublé Grand Prix-RLM (Kür). Exactement comme lors du concours inaugural, douze mois plus tôt et avec le même cheval! La Danoise a commencé par gagner le Grand Prix avec 75,740% avant de dominer le Libre en musique (80,875%) sur son fidèle Digby (par Donnerhall et par Sandro), aujourd'hui âgé de 17 ans et issu de l'élevage familial. 

Double doublé danois également cette fois grâce à Lone Bang Larsen et Fitou L. L'an passé, c'était  Lisbet Seierskilde! Le Suédois Patrick Kittel était lui aussi comme en 2013 3e (77,450%) avec Toy Story. Isabell Werth se contentait du 4e rang avec Der Stern (75,075%), la Belge Claudia Fassaert pouvant elle être fière de son 5e rang avec Donerfee (75%). Le Top 5 était identique dans le Grand Prix. La RLM était dotée de 100'000 Euros, le GP de 40'000 Euros: ce n'est pas tous les jours…

Hans Staub était 10e du GP (67,400%) et 13e de la RLM (70,050%) avec Warbeau: honorable!

Un bas et un très haut pour Melanie Hofmann. La Suissesse a en effet remporté le GP Spécial avec GB Cazzago C CH (par Campari M), décevant dans le GP (61,280%), mais épatant là (67,608%). Il s'agissait de la victoire la plus prestigieuse… et la plus lucrative (6'200 fr.) pour la cavalière et son bel hongre bai de 17 ans. Et d'un beau rachat après un Grand Prix manqué (21e et dernier rang).

A. P.


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand