Equissima: Un parcours de cross impressionnant, un titre national et une wild-card au programme

Equissima Equissima

Pour l'édition 2015 d’equissima®, les organisateurs s’apprêtent à recevoir dès vendredi pas moins de cinq disciplines équestres, avec en point de mire la tenue d’un concours complet international (CIC) **, avec le cross samedi après-midi sur la plaine de Mauvernay: à ne pas manquer! Pour les Suisses, à la clé un titre de champion suisse et une wild card pour le cross indoor du CHI de Genève.

Dès vendredi et pour trois jours, au Chalet-à-Gobet, sur les hauts de Lausanne, les spectateurs pourront assister à des épreuves ou démonstrations de saut d’obstacles, d’attelage, de voltige, de dressage et de concours complet. Cette dernière discipline sera particulièrement à l’honneur avec la tenue d’un CIC** tenant lieu de Championnat de Suisse élite. C’est dire si les cavaliers helvétiques auront à cœur de briller lors de ces trois jours, à l’instar d’Evelyne Bodenmüller, double championne suisse, de Patrizia Attinger ou encore de la régionale de l’étape Mélody Johner, ces deux cavalières ayant obtenu des résultats significatifs tout au long de la saison. Autre motivation pour la délégation helvétique, la wild card pour le Cross indoor du CHI de Genève, unique épreuve de ce genre en Suisse et qui se déroulera à Palexpo le 12 décembre prochain.

Les cavaliers étrangers ne seront pas en reste, puisque des nations comme la France, l’Allemagne et l’Italie, avec notamment Roberto Rotatori, sont annoncées. Au total, quelque 35 cavaliers prendront le départ du CIC** d’equissima®, dont le parcours de cross – l’épreuve phare de la compétition – a été dessiné par le Français Pierre Michelet, le constructeur du cross des prochains Jeux olympiques de Rio. Ce dernier s’est plu à relever la particularité du cross d’equissima® qui se tiendra dans un espace dont la topographie est idéale pour ce genre d’épreuve : «La plaine de Mauvernay est comme un amphithéâtre ; les spectateurs pourront assister à la quasi totalité du parcours, ce qui est assez rare pour être relevé !», déclarait Pierre Michelet au moment de la mise en place des obstacles du parcours.

L’élite de demain n’est pas oubliée

Les organisateurs, emmenés par Marc-Henri Clavel, ont également souhaité miser sur la formation de l’élite de demain avec la tenue de l’«equissima® Young Elite Masters» réunissant sept jeunes cavaliers de moins de 21 ans. Parmi eux, les champions juniors de France et de Suisse, respectivement Thibault Champel et Robin Godel. Outre les compétitions, ces jeunes cavaliers prendront part à trois ateliers, traitant notamment de la nutrition dans le sport ou encore de l’approche d’un parcours de cross.

Sur les magnifiques installations du Chalet-à-Gobet, les épreuves de voltige proposeront des programmes imposés (samedi) et libres (dimanche). La Suisse a une longue tradition en matière de voltige et le récent titre européen de Simone Jäiser le démontre bien. Aussi, avec plus de
230 concurrents engagés, les spectateurs sont-ils assurés d’assister à de très belles compétitions. En attelage, 25 participants s’affronteront selon la nouvelle formule, à savoir une épreuve de dressage suivie d’un derby en terrain. Les Six-Barres, l’épreuve de saut d’obstacles toujours très spectaculaire et appréciée du public, réuniront une quinzaine de cavaliers le samedi soir. Enfin, le dressage présentera une démonstration de quadrille à quatre le vendredi en début de soirée. 

Dédicaces et attractions

Outre les compétitions, les organisateurs ont à cœur également de présenter le monde équestre au plus grand nombre. Un village d’exposants et d’artisans accueillera donc le public le samedi et le dimanche. A cette occasion, le dessinateur Derib dédicacera son dernier livre “Le Galop du silence”, une BD sur le cheval des Franches-Montagnes. Et de franches-montagnes, il en sera également question avec les attractions prévues samedi soir, dimanche midi et en clôture de la manifestation. Des quadrilles d’étalons et de juments montées à cru mettront en évidence les aptitudes de l’unique race 100% helvétique. Toujours très applaudis dans le Jura, terre de leurs origines, les quadrilles présentés à equissima® devraient enthousiasmer le public lausannois ou d’ailleurs. Comme chaque année, l’entrée à la manifestation est libre. 

Comm.


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier