Robin Godel et Big Diamond à Equissima. equissima® - Alice de Laromiguière Robin Godel et Big Diamond sur le parcours de cross d'Equissima. equissima® - Alice de Laromiguière

Equissima® : le point après le cross

La pluie est venue jouer les trouble-fêtes ce samedi matin lors des épreuves de cross d’Equissima®. Toutefois, le soleil revenu dans l’après- midi. Cette épreuve a passablement rebrassé les cartes du 2*-L et, dans une mesure un peu moindre, de l'European Cup, mais n'a pas modifié la hiérarchie dans le 3* Open. 

Dans l'European Cup (3*-C), l’Allemagne classe trois de ses concurrents sur le podium provisoire. Nicholas Goldbeck et Brandon Schäfer-Gehrau demeurent aux avant-postes et ils sont rejoints par leur compatriote Elisa Abeck grâce à un parcours de cross sans faute. Les Suissesses Kerstin Häusermann (individuelle) et Christine Lang réalisent toutes deux une bonne opération sur ce cross, grâce à leur parcours sans faute et remontent aux 5es et 6es rangs. 

Le classement par équipe voit toujours l’Allemagne dominer avec une confortable avance sur la Belgique – excellente sur le tracé d'Heinz Scheller avec cinq maxis sur six ! – et l’Italie. La Suisse, pour sa part, demeure 5e et devra montrer un bel état d’esprit lors de l’épreuve de saut d’obstacles de dimanche si elle entend viser le podium.

Pas de changement non plus dans l’épreuve 3*-C Open où Robin Godel place ses deux chevaux, Big Diamond et Damaso, aux deux premiers rangs grâce à ses deux parcours sans faute. La jeune Nadja Minder (Toblerone) complète ce podium provisoire avant l’épreuve finale de saut d’obstacles.

Dans la compétition 2*-L, en revanche, les cartes ont été complètement redistribuées avec un quart de retraits, dont ceux des deux premiers du classement du jour précédent, le Suisse Beat Sax et l’Allemand Linus Weiss. Il est vrai que le parcours avait été rendu glissant en raison des fortes pluies. Grâce à son parcours sans faute, la Française Julie Bonnet sur Casting Boidoré prend les commandes. La Suissesse Kerstin Häusermann (Lassban Arion) remonte pour sa part à la 2e place devant sa compatriote Alexandra Kuki Schaerer (Lady Baboom

La compétition a été perturbée par la chute de la cavalière helvétique Valentine Ray, ce qui a nécessité une intervention médicale puis un transport à l’hôpital. Son cheval, Demoiselle Peccau, n’a pas été touché dans l’incident et se porte bien. L’état de la cavalière est désormais stabilisé mais elle demeure en observation pour 48 heures.

Dimanche, les épreuves de saut d’obstacles détermineront les vainqueurs. Les premiers départs sont prévus sur le coup des 9h30. Comm. 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier