Européens d’Aix: Totilas est retiré du GP Spécial, il part à la clinique…

Quel cirque autour du cheval de dressage le plus cher du monde….

Aix-la-Chapelle,Totilas,Gal,Rath Totilas, à l'époque où il était monté par Edward Gal

Sa sélection dans l’équipe allemande pour Aix avait été diversement appréciée, certains critiquant le fait qu’un seul concours (deux programmes au CDIO de Hagen, mi-juillet) ait suffi à inclure Totilas et Matthias-Alexander Rath dans l’équipe allemande. On se demandait si l’Allemagne, d’ordinaire pointilleuse en matière de sélections (le championnat d’Allemagne et un CDIO), voulait à tout prix Totilas pour défendre l’or européen conquis en 2013 à Herning. 

Sa reprise dans le Grand Prix, jeudi après-midi, avait aussi été diversement appréciée, certains juges (dont la juge allemande elle-même, du reste, Katrina Wüst, qui ne lui avait mis que 72% et le 20e rang, ou le Français Jean-Michel Roudier 71% et le 21e rang) semblant percevoir et pénaliser un certain manque de rectitude dans les allures (le trot n’était pas net), d’autres saluant beaucoup plus généreusement une reprise quasiment sans-faute et le sang-froid du cavalier. Il y avait en tout cas de sacrées divergences (10% d’écart!), des points de vue diamétralement opposés.

Le verdict était en tout cas mitigé: le 6e rang individuel et le bronze en équipe, l’or allant aux-Pays-Bas et à l’ancien cavalier du beau Totilas, Edward Gal, qui avait collectionné or et records avec lui jusqu’en 2010. Clin d’oeil du destin? Après des succès à leurs débuts (les deux titres nationaux, les trois victoires à Aix et l’argent aux Européens par équipe en 2011), Rath et Totilas ont connu plus de pauses que de sommets.

Des apparitions comptées…

A la conférence de presse, Matthias-A. Rath disait attendre le vendredi pour décider de sa participation au GP Spécial. Hier soir, les supputations allaient bon train, ce matin on murmurait que Totilas ne sortirait plus et un peu plus tard, on apprenait son forfait officiel. Le superbe étalon part même en clinique, pour des examens approfondis… Ses apparitions sont décidément comptées (une, deux ou trois par an…) et suivies de bien longues pauses depuis quelques années. Ce n’est pas la meilleure pub pour l’étalon le plus cher au monde (10 millions d’Euros ou plus selon Paul Schockemöhle, le marchand responsable de la transaction, mais allez savoir…). 

Cela fera en tout cas le bonheur de la Norvégienne Trude Hestengen, 31e, repêchée pour le Spécial. Anna-Mengia Aerne est du coup… 4e réserviste, allez savoir! Et, samedi, l’Allemagne n’alignera que ses trois dames dans le Spécial (30 cavaliers). Dimanche dans la Kür (15 concurrents), on ne peut de toute manière n’en avoir que trois par nation, c’est le règlement et le forfait de Rath évitera un (autre) problème!

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats vaudois – saut
Avenches/IENA

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier