Européens de Blair Castle: Michael Jung et fischer Takinou se baladent sur le cross et sous la pluie… mais beaucoup rament

Sandra Auffarth est 2e, mais c’est très serré pour le bronze. Patrizia Attinger 34e, Ben Vogg 37e, les deux autres Suissesses ont chuté

Ben Vogg,Patrizia Attinger,Camille Guyot,Européens,Blair Castle,Michael Jung Ben Vogg

Temps un peu trop british en Ecosse ce samedi pour le cross des championnats d’Europe de concours complet, attribués pour la première fois à Blair Castle (la relève s’y était déjà mesurée pour son titre).  Beaucoup de pluie, un terrain glissant et un peu profond en fin d’épreuve, de vraies difficultés techniques, un cross bien vallonné, beaucoup de chevaux ont un peu ramé. Et d’autres cavaliers ont joué la sécurité, optant pour les options faciles, en vue d’assurer la qualification pour les JO. C’est notamment le cas de Mathieu Lemoine ou de Thomas Carlile, qui ont doublement bien fait.

De ce point de vue-là, la France (179,70), 3e derrière l’Allemagne (122,70), en route vers un nouveau titre, et la Grande-Bretagne (169,30), 2e avec deux barres d’avance sur les Tricolores, a fait un grand pas vers Rio. Si les chevaux passent la visite dimanche matin, ce devrait être bon. La Suède (253,80), elle, 5e au provisoire derrière la Hollande (déjà qualifiée car 3e en Normandie), devra encore se méfier de l’Espagne (253,80), à moins de deux barres.

Deux sur quatre à l'arrivée

La Suisse est éliminée en équipe, comme quatre autres nations, la jeune Jasmin Gambirasio ayant chuté sur le coffin no 23 avec et Camille Guyot sur la Spa no 9 avec Larnac de Vulbens (qui lui n’est pas tombé). Rude journée pour les Helvètes. La performance de Patrizia Attinger, 34e au provisoire avec Raumalpha (81,60), et de Ben Vogg, 37e avec Bellaney Castle (88,70) est toutefois honorable, ces deux-là ayant bouclé le cross sans aucun incident, mais avec du temps évidemment.

Désillusion pour William Fox-Pitt (2 refus de Bay my Hero au 17), le multi-héros des 4 étoiles qui n’arrive toujours pas à s’offrir un titre individuel, ou Karim Florent Laghouag, éliminé, abandon pour Karin Donckers (refus en début de parcours déjà avec Fletcha vh Verahof).

Derrière Jung, c’est serré

Devant, Michael Jung semble plus près que jamais d’un nouveau sacre, cette fois avec le jeune Anglo fischer Takinou (33,50). L’Allemand a deux barres d’avance sur sa coéquipière et grande rivale  la championne du monde Sandra Auffarth, 2e avec Opgun Louvo (42,60). L’Anglaise Izzy Taylor (44,00), le Français Thibaut Valette (45,20), la jeune Kitty King (45,30) et Ingrid Klimke (46,60) sont dans la même faute que l’Allemande, ça promet pour le saut (à suivre sur feitv ou sur le livestream de sportschau.de dimanche dès 15h )

Laurence et Michel de Pescara vous feront vivre tout ça par le texte et l’image dans le prochain Cavalier Romand.

A. P. (à Calgary, mais devant FEI-TV pour le cross!)


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats vaudois – saut
Avenches/IENA

Championnats de Suisse – dressage
Roggwil/BE

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier