Gaetan Joliat et Nikos de Laubry ont gagné le Grand Prix -25 de Chevenez. © PhotoBujard Gaetan Joliat et Nikos de Laubry lors de leur victoire dans le Grand Prix -25 de Chevenez. © PhotoBujard

Gaëtan Joliat : « J’ai réalisé ce que le CHI de Genève représentait »

Grâce à sa victoire dans le Grand Prix -25/JC de Chevenez mi-octobre, Gaëtan Joliat a décroché une wild-card pour ce qui sera son deuxième CSI -25 de Genève. Apprenti de 3e année au Centre équestre du Cudret, le Jurassien de 18 ans à l’équitation impressionnante de précision a fait ses débuts dans les épreuves nationales à 150 cm ainsi que son premier CSIO -21 à Opglabbeek cette saison. Nous avons tendu notre micro à celui qui fut aussi champion romand juniors N en 2021.

  • Gaëtan, qu’est-ce qui change par rapport à 2021, lorsque tu avais foulé la piste de Palexpo pour la première fois ?
  • Il y a deux ans, j’étais content d’y aller, mais je crois que je ne m’étais pas rendu compte de l’impact. L’an dernier, je n’ai pas été sélectionné et cette année, j’ai réalisé ce que cela représentait. Tout le monde veut monter à Genève, y compris les étrangers, et c’est d’autant plus satisfaisant d’y aller en gagnant une wild-card. Cela récompense tous les efforts de la saison.
     
  • Quels sont tes objectifs ?
  • Je vise la meilleure place possible dans le Grand Prix, mais le but n’est pas ...

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans le n° de décembre de votre magazine


Ce week-end

À l'étranger

CS Kronenberg - Européens de la relève
HOL

CD St. Margarethen - Européens de la relève
AUT

En Suisse

Championnats du monde et d'Europe - voltige
Berne

CS Dagmersellen Champ. CH R
LU

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier